SPACE aero cible la formation des PME

spaceChristophe Cabaret SPACE

SPACE aero cible la formation des PME pour qu’elles aient les bons outils au bon moment.
Space est une association indépendante à but non lucratif, créée il y a dix ans pour améliorer la performance industrielles des ETI, PME, TPE, équipementiers, avionneurs, issus de la filière aéronautique en Europe, et plus précisément faisant partie de la chaîne d’approvisionnement des membres exécutifs.
Présidée par François Bertrand et dirigée par Christophe Cabaret, l’association met l’accent sur le développement des formations. L’adhésion annuelle s’échelonne de 1000, 3000, 10 000 euros en fonction du chiffre d’affaires.
La performance industrielle est tout ce qui va être mesuré comme l’OTD « on time delivery », ou les pourcentages de rebuts de la qualité. Les membres bénéficient de services tels que des diagnostics industriels, de formations, ont accès à des évènements et informations, et surtout bénéficient d’un projet d’amélioration adapté, individuel ou collectif.
Les membres executifs de SPACE sont tous les grands acteurs de l’aéronautique, toutes les grandes entreprises, mettant à disposition des ressources au service de plans de développement fournisseurs, et les membres associés sont toutes les TPE, PME et ETI aéronautiques européennes avec qui sont montés des projets collaboratifs. L’association qui s’oriente vers une relation de partenaires, est financée par l’ensemble de ses 200 membres, ainsi que par ses membres honoraires.
De 2013 à 2016 le Gifas a aidé SPACE à mettre en oeuvre un énorme projet nommé « performances industrielles », spécifiquement dédié aux PME de la filière pour améliorer leurs compétitivité et performances, piloté par le Gifas en France, dans lequel 17,6 Millions d’euros de financements ont été trouvés (co-financés par l’Union Européenne, les régions, le Gifas, les donneurs d’ordre et fournisseurs, et l’OPCAIM) et dans lequel SPACE a déployé 70 grappes de 6 entreprises en impliquant 400 PME et 70 chefs de grappes.
Les 13 régions françaises sont solidaires de SPACE, et sous la houlette du Gifas, au salon du Bourget, à été signé avec le président des régions de France, l’accord de financement pour le projet « performances industrielles » N°2, dans le cadre du Comité Stratégique de Filière Aéronautique.
En parallèle de ce projet « performances industrielles » en France, des projets individuels ont aussi été déployés en 2017 en Allemagne, (SPACE Deutschland) de la même façon en Espagne (SPACE Espana), ainsi que des formations. L’objectif est d’obtenir de déployer dans ces deux pays, l’Allemagne et l’Espagne, le même système que ce qui a été développé en France.
A ce jour, SPACE a concrètement aidé plus de 700 entreprises du secteur de l’industrie aéronautique, des TPE ou des PME, (de 50 à 250 personnes).
Cette association du secteur aéronautique se dote de consultants de très haut niveau, experts en PME, lean manufacturing, qualité, et gestion de production.
Bien sûr, là aussi, la digitalisation est envisagée pour le futur. SPACE réfléchit beaucoup aux liens entre ses fondamentaux qui sont le lean, la gestion de production et la qualité, et tout ce que la digitalisation pourrait apporter comme solutions techniques ou technologiques, à des briques de maturité du 4.0 qui viendraient appuyer les fondamentaux. Ces briques de maturité sont un outil développé par SPACE pour identifier la maturité industrielle et définir les actions clefs d’amélioration.
L’usine du futur fait partie du global mais il faut la placer au bon moment, selon un axe logique, et dans le bon ordre. Chez SPACE aero on ne fait pas de la gestion de risque avant d’avoir traité le court terme et l’usine du futur n’est pas encore le cœur des formations de SPACE qui priorise encore pour l’instant le « livrer à l’heure ».
2000 personnes ont été formées sur les formations expertes de SPACE academy. En 2017 SPACE qui se développe très fortement compte en former encore 1000 sera le seul organisme de formation du projet « performances industrielles » pour toutes les formations d’un niveau expert à destination des PME.

 

Nadia Didelot