71ème succès d’affilée pour Ariane 5

aeromar-signs-atr-turboprop-onvestissement et innovation aeronautique

Mercredi 9 mars, Ariane 5 a parfaitement réussi sa mission après son lancement depuis le Centre Spatial Guyanais, port spatial de l’Europe, en mettant en orbite le satellite de télécommunications EUTELSAT 65 West A, de l’opérateur EUTELSAT. Le lanceur européen signait ainsi son 71ème succès d’affilée depuis 2003, en présence de Thierry Mandon, Secrétaire d’Etat chargé de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

D’une masse au lancement de 6,5 tonnes, EUTELSAT 65 West A est un satellite de télécommunications, construit par Space Systems Loral pour le compte de l’opérateur EUTELSAT. EUTELSAT 65 West A, satellite de télécommunications tri-bande, a pour objectif d’offrir, en Amérique centrale, dans les Caraïbes, les Andes et au Brésil, une offre croissante de services de télévision HD, de proposer aux entreprises une meilleure connectivité et d’assurer des liaisons et des services de distribution vidéo. Il permettra aussi d’étoffer les services Internet disponibles et opèrera en bandes C, Ku et Ka. Le satellite a une durée de vie estimée à plus de 15 ans et il sera positionné sur une position orbitale à 65° Ouest.

À l’issue de ce lancement, Jean-Yves Le Gall, Président du CNES, a déclaré : « Ce nouveau succès d’Ariane 5 permet à notre lanceur d’afficher aujourd’hui 71 succès d’affilée, ce qui réaffirme qu’il est la référence mondiale en matière de mise en orbite de satellites. Je suis particulièrement heureux que ce lancement ait pu être réalisé en présence de Thierry Mandon, Secrétaire d’Etat chargé de la Recherche et de l’Enseignement supérieur, qui a ainsi pu voir, traduite en actes, l’excellence française et européenne en matière d’accès à l’espace. C’est aussi une nouvelle occasion de féliciter toutes les équipes auxquelles nous devons cette réussite, celles de l’ESA, d’Arianespace, de l’ensemble de l’industrie spatiale et d’EUTELSAT. Je remercie et je félicite aussi les équipes du CNES, à la Direction des Lanceurs et au Centre Spatial Guyanais, qui ont réussi ce nouveau lancement d’Ariane 5. »