ACS, le service et la passion pour chaque client

acs-air-charter-services

Air Charter Services (ACS), le service et la passion pour chaque client

Bien soignée, la clientèle de luxe voit s’ouvrir à elle des offres de plus en plus alléchantes. C’est le cas dans l’aviation d’affaires. Air Charter Service redouble d’attentions pour ses clients. Carte de fidélité Empyrean, annulations sans frais, offre étendue d’avions, tarifs attractifs, conseils personnalisés, cette société anglaise  leader dans l’affrètement sur mesure d’avions commerciaux et cargo est présente sur les 6 continents, et vient malgré une concurrence effrénée de boucler un bilan 2016 très satisfaisant et encourageant avec une activité aviation d’affaires en progression de 66% dans sa division française, ACS France, chef de file du Groupe en termes de résultats.

 Comme l’explique avec passion François-Xavier Camus, Directeur général d’ACS France, « on ne loue pas un avion comme on loue une voiture ou un vélo. Ce qui fait bouillonner le bureau c’est l’énergie qui y est déployée. Tout le monde est sur le feu, part en courant, l’énergie bouillonne, l’adrénaline monte, les personnels mettent une grande excitation pour trouver un avion en urgence, pour transporter des équipes de Rugby à un match important, et le métier de courtier chez ACS est hyper enrichissant et loin d’être banal .  On est pas là juste pour trouver un aéronef, mais nous accomplissons des missions aux enjeux souvent très importants, sportifs, économiques, humanitaires. Nous participons à plein de choses, nous sommes dans les coulisses de l’actualité. On a accompagné récemment par exemple des migrants vers leurs nouvelles vies, notre métier est vraiment plein d’émotions».

François-Xavier Camus rappelle que le métier du courtage aérien et de l’affrètement d’avions étant très concurrentiel, ACS a développé une forte valeur ajoutée en termes de tarifs et de services. Ainsi le groupe met à la disposition de ses clients des accompagnants à bord, présents à toutes les étapes, se comportant comme une équipe dédiée, chargés de vérifier que tout soit parfait, d’être proches des clients, de les rassurer, de les conseiller en amont du vol, pendant le vol si nécessaire, de leur assurer la personnalisation du transport dans l’avion, et également les conseiller sur les services à la carte ou sur les orientations qualité/prix. Qu’il s’agisse d’un affrètement pour un séminaire, d’un lancement de produit, le transport sera le 1er et le dernier souvenir du voyageur et cette présence est une forte valeur ajoutée qui ne saurait exister dans le cas d’un affrètement « Uberisé » à partir d’une simple application smartphone qui a ses limites, froide et sans contact humain, capital pour ce métier. Cette valeur ajoutée serait amoindrie sans la passion de ses effectifs pour l’aviation, recrutés en priorité chez ACS pour cette qualité.

La typologie des clients ayant évolué, ACS a su se montrer réactif en investissant 14 millions d’euros dans les nouvelles technologies afin d’offrir un service très pointu et d’une grande réactivité.

François-Xavier Camus pointe une tendance à la hausse des affrètements évènementiels, sportifs, et de luxe, qui ont explosé chez Air Charter Services. La division aviation d’affaires du groupe en est renforcée, ainsi que ses services annexes d’OBC reliés (On Board Cargo), nécessaires par exemple pour les grandes entreprises de haute couture, comme dans le cas du transport en urgence d’une robe ou une petite pièce, ou pour des services de petit fret, de plus en plus demandés.

Autre tendance, de plus en plus, les « prescripteurs » sont directement les services achats, qui en amont éliminent d’office les avions de plus de quinze ans. ACS se tourne alors plus souvent vers des compagnies aux avions récents comme Vueling, Ryanair ou certaines compagnies de l’Europe de l’est et qui affrettent pour Air Charter Services leurs avions en périodes creuses.

Face à cette croissance et à ces nouvelles tendances le groupe ACS s’est renforcé en 2016 pour développer une gamme d’entreprises dans le même secteur, en rachetant d’autres entités comme une société d’assurances spécialisée en transport aérien ou une compagnie d’aviation d’affaires anglaise, afin de compléter sa gamme d’avions et d’apporter de meilleures réponses à ses clients.

Cette consolidation s’accompagne d’une forte croissance en France, mais aussi à Frankfort qui décolle « à vitesse grand V », puis en Espagne où les tours opérateurs ont beaucoup d’activités et où les croisiéristes atteignent de gros volumes. Pour le reste du monde, Mumbai en Inde voit son aviation d’affaires croître, Moscou fait preuve d’un fort redémarrage et d’une belle reprise, et Los Angelès affiche une croissance à deux chiffres.

Quand à ses préférences en matière de technologies récentes développées sur les avions, François-Xavier indique  que c’est le développement des moteurs qui réduisent la consommation de carburant qui retiennent son attention. Le groupe s’efforce effectivement de choisir les avions les moins polluants pour ses affrètements afin de réduire les coûts des factures de ses clients, celles-ci pouvant varier selon les économies de carburant, entre 18 et 27% du coût de l’heure de vol.

Lorsqu’ on demande à François-Xavier Camus de citer 3 aéroports marquants pour Air Charter Service François-Xavier Camus, déclare « ACS opère dans le monde entier, et le meilleur en matière de  services aéroportuaires particulièrement qualitatifs se trouve, pour la France, à l’Aéroport TLP (Tarbes-Lourdes-Pyrénées), réputé pour son organisation, sa structure, son équipe très dévouée avec une vraie culture de l’accueil notamment vis-à-vis des personnes à mobilité réduite. A l’international c’est Papeete en Polynésie et son aéroport « Tahiti FAA’A », ainsi que l’aéroport « Kastrup » de Copenhague qui l’on marqué  pour leurs  attentions, leur sérieux dans la prise en compte des exigences de ses clients.

Nadia Didelot pour AeroMorning.

http://www.aircharter.fr/

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!