Aeroflot annonce ses résultats financiers conformes aux normes IFRS pour le 1er semestre 2016

spatial

Le Groupe Aeroflot (« le Groupe », symbole à la Bourse de Moscou : AFLT) publie aujourd’hui ses résultats financiers intermédiaires consolidés abrégés pour le semestre clos le 30 juin 2016, préparés selon les normes d’information financière internationales (IFRS).

Principales données financières du Groupe Aeroflot pour le 1er semestre 2016

  • Les recettes se sont élevées à 223 824 millions de roubles, en hausse de 26,8 % en glissement annuel ;
  • L’excédent brut d’exploitation avant loyers (EBITDAR) a pratiquement doublé en un an pour atteindre 58 397 millions de roubles. La marge EBITDAR a augmenté de 7,3 % points de pourcentage (pp) pour s’établir à 26,1 % ;
  • L’EBITDA a plus que doubler en glissement annuel pour se situer à 30 035 millions de roubles. La marge EBITDA a augmenté de 5,9 % pp pour s’établir à 13,4 % ;
  • Le bénéfice d’exploitation a été multiplié par quatre à 23 250 millions de roubles ;
  • Le résultat net s’est chiffré à 2 467 millions de roubles.

Shamil Kurmashov, directeur général adjoint Commerce et Finance de la société anonyme publique Aeroflot, a commenté :

« La hausse soutenue de 26,8 % des recettes du Groupe Aeroflot lors du premier semestre 2016 s’explique par le maintien de solides résultats d’exploitation. Le nombre de passagers transportés a progressé de 10,3 % en glissement annuel grâce à une demande forte et soutenue de vols intérieurs et au lancement de nouvelles liaisons internationales. Le coefficient d’occupation des sièges a augmenté de 2,9 pp en glissement annuel, à 78,6 %. »

« Les coûts d’exploitation ont été strictement maîtrisés afin de compenser les effets persistants des fluctuations des taux de change. Au premier semestre 2016, le montant total des frais d’exploitation a progressé à un rythme moins soutenu que les recettes : les recettes au siège kilomètre offert ont enregistré un rebond de 18,9 % contre 8,6 % pour les coûts par siège kilomètre offert. Parmi les autres facteurs ayant influé sur les résultats figurent les mesures prises pour améliorer l’efficacité énergétique qui ont permis de réduire la consommation de carburant par siège kilomètre offert de 1,4 % en glissement annuel et de la porter à 22,8 grammes. La baisse de la consommation unitaire et l’amélioration de l’efficacité énergétique, associées à une réduction du coût moyen du carburant, nous ont permis de maintenir notre facture carburant, le poste de dépenses le plus important, pratiquement à l’identique par rapport à l’an dernier malgré une progression de 4,6 % de nombre d’heures de vol du Groupe. »

« De ce fait, l’EBITDA a plus que doubler en glissement annuel pour atteindre 30 035 millions de roubles. La marge EBITDA a augmenté de 5,9 pp pour s’établir à 13,4 %. »

« L’optimisation continue à l’?uvre dans les sociétés du Groupe, associée à une réévaluation des investissements, a induit des coûts additionnels ponctuels qui n’ont pas empêché le Groupe Aeroflot d’enregistrer un bénéfice net de 2 467 millions de roubles contre une perte nette de 3 541 millions de roubles il y a un an. »

« Tenir notre cap actuel est une priorité et nous espérons que les résultats nets positifs enregistrés sur la période contribueront à une progression des résultats financiers sur l’année, progression qui nous permettrait de pouvoir recommencer à verser des dividendes aux actionnaires de la société anonyme publique Aeroflot. »