conference-debat-aviation
Slider

Aéroports : nouveaux usages, nouvelles technologies et nouvelles énergies

aeroport-enac

ASSISES DE L’AÉRONAUTIQUE ET DU DÉVELOPPEMENT DURABLE – 2EME ÉDITION
ENAC, JEUDI 22 NOVEMBRE 2018

« Aéroports : nouveaux usages, nouvelles technologies et nouvelles énergies »

A quelques jours de l’ouverture de la prochaine conférence des nations unies sur le changement climatique (COP 24) en Pologne, l’ENAC, rattachée au Ministère de la transition écologique, a organisé le Jeudi 22 Novembre la 2ème édition des assises de l’aéronautique et du développement durable. Cette journée a été rythmée par plusieurs temps de réflexion et d’échanges sur l’aéroport de demain, à travers le thème « Aéroports : nouveaux usages, nouvelles technologies et nouvelles énergies ». Au-delà d’une simple journée pédagogique consacrée à l’impact des aéroports sur l’environnement, l’économie et la société ; l’ambition de ce rendez-vous était de réunir les plus grands acteurs de l’innovation aéroportuaire, qu’il s’agisse d’industriels, de chercheurs ou d’architectes.

A travers conférences, tables rondes et démonstrations d’innovations, la journée a permis d’interroger les nouvelles interactions et usages des aéroports et de leurs activités du point de vue de l’expérience passager. Entre digitalisation, biométrie, maintenance connectée et nouveaux services, l’aéroport de demain change de paradigme et se dessine petit à petit à travers de nouveaux modèles.

LES ENJEUX DE L’AEROPORT DU FUTUR

Sébastien Fabre, Vice-Président Airlines & Airport – SITA Aéro a expliqué les grands enjeux à l’œuvre : « Les années à venir prévoient une hausse du trafic aérien mondial, qui passera de 26 millions de vols par an à 39 millions. Pour autant, le nombre d’aéroports va quant à lui augmenter de 5%. La surpopulation aéroportuaire et la fluidification  de l’ « expérience passager » sont donc des enjeux majeurs pour l’aéroport de demain, l’objectif à long terme étant pouvoir traverser un aéroport sans s’arrêter. » 

Laurent Verbiguié, IT Manager – Aéroport de Toulouse-Blagnac a également posé la question de la digitalisation et le rôle croissant de l’intelligence artificielle au sein des aéroports : « Penser l’aéroport de demain c’est aussi œuvrer à l’optimisation énergétique des structures des bâtiments. Nous avons mis en place des capteurs afin de calculer et réduire la consommation électrique de l’aéroport qui aujourd’hui s’élève à 3 millions d’euros par an.
Cela s’accompagne également de nouveaux dispositifs « temps réel » dont sont équipés les agents au sol et qui leur permettent de récolter les données en temps réel et d’ajuster  la température, l’éclairage…»

FOCUS PROJET Hy-PORT : VERS UN AÉROPORT À HYDROGÈNE ?

Les nouvelles énergies et leur développement sont intrinsèquement liées à la construction de l’aéroport de demain. Dans le cadre du projet « Hy Port », piloté par Engie Cofely et la Région Occitanie, les deux aéroports de Tarbes et Toulouse Blagnac servent de plateformes d’expérimentation pour la production et la distribution d’hydrogène. A terme, le but est d’installer un électrolyseur pour tester les nouveaux systèmes embarqués de roulage au sol des avions alimentés par piles à combustible et  développer cette source d’énergie sur les fonctions au sol (parking des avions, véhicules de maintenance…)

Thierry Rouge-Carrassat, Directeur Innovation Safran : «Il manque à la filière hydrogène un vrai marché de masse. En tant que grand groupe notre rôle est de donner des perspectives aux start ups qui innovent dans ce domaine mais, en face, il n’existe pas encore de masse critique pour stabiliser les coûts de production. Safran a un rôle de Business Development vis-à-vis des start-ups. »

Tout au long de la journée les thématiques et intervenants se sont succédés afin d’échanger autour de l’innovation aéroportuaire, et la manière dont on invente de nouvelles réponses aux défis d’avenir ainsi que sur le smart airport, afin de définir un aéroport plus intelligent et plus durable, pensé comme un véritable lieu de vie en interaction avec son environnement.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!