Airbus Defence and Space livre à la NASA un module de propulsion d’essai pour le programme Orion

Copyright Airbus DS GmbH 2017

Bremen, 24/01/2017 – Airbus Defence and Space a livré mi-janvier 2017 à la NASA un module de propulsion d’essai destiné au programme Orion. Ce modèle de qualification (Propulsion Qualification Test Model – PQM) servira à vérifier le bon fonctionnement du sous-système de propulsion du module de service européen (ESM) de la capsule Orion.
Airbus Defence and Space assure, pour le compte de l’Agence spatiale européenne, la maîtrise d’oeuvre de l’ESM, élément clé de la capsule de nouvelle génération Orion de la NASA.
S’il ne sera jamais envoyé dans l’espace, le PQM représente une étape importante dans le développement du programme Orion. Les systèmes complexes destinés au vol spatial habité doivent être testés et qualifiés sur Terre avant d’être utilisés dans l’espace. Les ingénieurs étudient le comportement du système dans différents environnements afin de s’assurer qu’il fonctionne correctement.

Parti de Bremerhaven, en Allemagne, le module d’essai transitera par Houston, aux États-Unis. Il doit ensuite rejoindre à la mi-février le centre d’essais de White Sands (WSTF) de la NASA, près de Las Cruces (Nouveau Mexique) où les tests de qualification seront effectués dans le courant de l’année.

A propos d’Airbus
Airbus est un leader mondial de l’aéronautique, de l’espace et des services associés. En 2015, le Groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 64,5 milliards d’euros avec un effectif d’environ 136 600 personnes. Airbus propose la famille d’avions de ligne la plus complète qui soit entre 100 et plus de 600 places. Airbus est également un leader européen dans le domaine des avions de ravitaillement en vol, de combat, de transport et de mission. L’entreprise est le numéro un européen de l’industrie spatiale, et le numéro deux mondial. Dans le domaine des hélicoptères, Airbus propose les solutions civiles et militaires les plus performantes du marché mondial.