Airbus Defence and Space transfère sur le site de lancement le satellite de télécommunication SES-10

liebherr-aerospace-innove

[Toulouse, 16/01/2017] – SES-10, le 10e satellite Eurostar construit par Airbus Defence and
Space pour l’opérateur de satellite SES basé au Luxembourg, a quitté les salles blanches
d’Airbus à Toulouse, et a été transféré vers Cap Canaveral en vue de son lancement
prochain par SpaceX.
SES-10 est le 45e satellite basé sur la plateforme Eurostar E3000 à la fiabilité éprouvée et le
10e qui utilise la propulsion électrique pour le maintien à poste. Sa masse au lancement sera
de 5 300 kg et sa puissance de 13 kW.

copyright-airbus-defence-and-space-sas-2017-1

copyright Airbus Defence and Space sas 2017

copyright-airbus-defence-and-space-sas-2017

 

 

SES-10 sera placé en orbite géostationnaire sur la position 67° Ouest, suite à un accord
entre la Communauté Andine (Bolivie, Colombie, Equateur et Pérou) et SES. Le satellite
fournira à SES de la capacité de remplacement et de la capacité de transmission
additionnelle pour des services de diffusion directe par satellite (DTH), ainsi que des services pour les entreprises et la mobilité destinés à l’Amérique Centrale, l’Amérique du Sud, le
Mexique et les Caraïbes. Il emportera une charge utile composée de 55 transpondeurs de
haute puissance en bande Ku.
Le satellite est équipé de récepteurs télécommandés à agilité de fréquence renforçant la
flexibilité de la liaison avec le segment sol de contrôle. Il est conçu pour une durée de vie
nominale en orbite de plus de 15 ans.

À propos d’Airbus :

Airbus est un leader mondial de l’aéronautique, de l’espace et des services associés. En 2015, l’entreprise a dégagé un chiffre d’affaires de 64,5 milliards d’euros avec un effectif d’environ 136 600 personnes. Airbus propose la gamme d’avions de transport de passagers la plus complète, de 100 à plus de 600 sièges. Airbus est également le fournisseur d’avion de ravitaillement, de combat, de transport et de mission leader en Europe, ainsi que le numéro un européen et le numéro deux mondial de l’industrie spatiale. Sur le marché des hélicoptères, Airbus fournit les voilures tournantes civiles et militaires les plus performantes au monde.