Airbus Safran Launchers – Ariane 5 réussit son 78e lancement d’affilée

boeing-recrutements-pilotes-techniciens
  • Ce second vol de l’année a pu avoir lieu moins de dix jours après la reprise du travail au Centre spatial Guyanais
  • 5 autres lancements d’Ariane 5 sont prévus en 2017

 

Pour ce deuxième lancement de l’année 2017, Ariane 5 a réussi sa mission pour la 78e fois de suite, en plaçant deux satellites de télécommunications en orbite de transfert géostationnaire (GTO), depuis le port spatial européen de Kourou (Guyane française).

 

« Mes premiers remerciements vont aux équipes d’Airbus Safran Launchers et d’Arianespace qui ont assuré les interventions nécessaires pour garantir la sécurité et la performance du lanceur Ariane 5, dont le tir a dû être reporté du fait du blocage du Centre spatial guyanais » a déclaré Alain Charmeau, CEO d’Airbus Safran Launchers. « C’est ensemble que nous allons maintenant relever un nouveau défi : réaliser cinq autres lancements en 7 mois. Avec Ariane 5, nous devons renouveler nos efforts pour prouver que notre lanceur s’adapte en permanence pour être toujours plus efficace et compétitif. Je tiens aussi à témoigner notre reconnaissance envers l’Agence spatiale européenne et le CNES pour leur confiance et soutien renouvelés. »

 

La performance au lancement de cette Ariane 5 ECA était de 10 289 kg (dont 9415 kg pour la masse des satellites). De manière à satisfaire les clients d’Arianespace et en bénéficiant du potentiel du lanceur Ariane 5, l’orbite visée a été réduite à 4° d’inclinaison afin de minimiser l’énergie nécessaire aux satellites pour rejoindre leur orbite finale. Ariane 5 a embarqué, placé sous le SYLDA (SYstème de Lancement Double Ariane), le satellite bas le plus lourd jamais positionné sur le LVA 3936 (Launch Vehicle Adaptor). Ce dernier permet l’adaptation entre le diamètre du lanceur (3936mm) et celui des charges utiles (1780mm).

 

Déjà opérationnel dans le domaine des lanceurs commerciaux depuis 2015, Airbus Safran Launchers a atteint sa forme définitive le 1er juillet 2016 et est devenue, le 31 décembre 2016, actionnaire majoritaire à 74% d’Arianespace. Cette nouvelle gouvernance rend possible une approche globale des besoins du marché, depuis la conception et la fabrication du lanceur jusqu’à sa commercialisation, renforçant ainsi l’efficacité industrielle et la flexibilité opérationnelle, au service des clients d’Arianespace.

 

Fer de lance du savoir-faire européen, le lanceur Ariane 5 est l’un des plus vastes et ambitieux programmes spatiaux dans le monde. Il a démontré une fois de plus sa flexibilité qui lui permet de transporter indifféremment des charges utiles lourdes en orbite basse, plusieurs satellites en orbite moyenne ou comme aujourd’hui un ou deux satellites sur une orbite de transfert géostationnaire, en optimisant leur durée de vie opérationnelle.

Maître d’œuvre des lanceurs Ariane 5, Airbus Safran Launchers coordonne un réseau industriel regroupant plus de 550 sociétés dans 12 pays européens (dont plus de 100 Petites et Moyennes Entreprises) et pilote l’intégralité de la chaîne industrielle, de la gestion des évolutions de performances du lanceur à son réglage final par la fourniture du logiciel de vol de la mission en passant par la maîtrise de sa production et désormais, sa commercialisation via Arianespace. Cette chaîne inclut les équipements et structures, la fabrication des moteurs, l’intégration des différents étages, puis l’intégration du lanceur en Guyane. Airbus Safran Launchers est également le maître d’œuvre industriel du futur lanceur européen Ariane 6, dont le premier vol est prévu en 2020, et qui remplacera Ariane 5 vers 2023.

 

Les chiffres du vol Ariane 236 :

  • 92e lancement d’Ariane 5
  • 61e lanceur Ariane 5 ECA
  • 15e lancement d’une Ariane 5 sous maîtrise d’œuvre Airbus Safran Launchers
  • 66e succès consécutif d’un lanceur équipé du moteur Vulcain® 2
  • 134e succès consécutif d’un lanceur équipé du moteur HM7B.

 

A propos d’Airbus Safran Launchers

Le groupe Airbus Safran Launchers développe et fournit des solutions innovantes et compétitives en matière de systèmes de lanceurs spatiaux civils et militaires, dont il maîtrise les technologies de propulsion les plus avancées. Il est maître d’œuvre des familles de lanceurs européens Ariane 5 et Ariane 6, dont il assure la conception et l’ensemble de la chaîne de production, jusqu’à la commercialisation par sa filiale Arianespace, ainsi que des missiles de la force de dissuasion océanique française. Spécialiste mondialement reconnu des équipements et de la propulsion pour applications spatiales, Airbus Safran Launchers, avec ses filiales, fait aussi bénéficier d’autres secteurs industriels de son expertise. Co-entreprise à 50/50 d’Airbus et de Safran, le groupe emploie près de 9 000 personnes hautement qualifiées en France et en Allemagne. Son chiffre d’affaires proforma estimé est supérieur à 3 milliards d’euros.