Slider

Airbus sélectionne Ultimaker pour ses activités de fabrication additive en Europe

actualite-news-aeronautiques-spatiales

Ultimaker fournit des imprimantes 3D, matériaux, pièces détachées, leur logiciel et des services complets pour l’impression 3D au sein des sites d’Airbus en Allemagne, en France, en Espagne et au Royaume-Uni.

Paris, le 12 février 2019 – Ultimaker, le leader mondial de l’impression 3D de bureau, annonce aujourd’hui avoir été sélectionné par Airbus, l’un des principaux avionneurs, afin de fournir des imprimantes 3D Ultimaker, le logiciel Ultimaker Cura et des matériaux pour les sites européens de l’entreprise. Airbus utilisera principalement la gamme complète Ultimaker pour la production directe et locale d’outils, de gabarits et de fixations, et l’impression de pièces au design allégé avec des matériaux composites.

Ultimaker a été choisie par Airbus pour sa simplicité d’utilisation, la fiabilité de ses résultats et sa technologie ouverte, qui répondent aux hautes exigences de l’industrie aérospatiale pour les applications imprimées en 3D, tels que les gabarits, les fixations et les pièces et outils n’étant pas destinés au vol. L’assistance et les services internationaux offerts par Ultimaker permettront de garantir, en continu, des résultats d’impression uniformes et haut de gamme premièrement au sein de ses équipes européennes, puis à un niveau plus global. Le portefeuille Ultimaker sélectionné comprend plusieurs imprimantes Ultimaker S5 ainsi qu’un accès continu au logiciel Ultimaker Cura, aux matériaux, aux pièces détachées, aux services et aux modules complémentaires.

Selon un récent rapport Frost & Sullivan, le marché mondial de l’impression 3D pour l’industrie aérospatiale devrait atteindre 535,1 millions de dollars en 2024. Airbus est un pionnier en matière d’adoption de l’impression 3D. Ainsi, le partenariat avec Ultimaker souligne son engagement envers l’utilisation de la fabrication additive au sein de ses usines.

« Nous sommes très fiers d’avoir été sélectionnés par Airbus. L’industrie aérospatiale détient des règles strictes en matière de sécurité et de certifications qui peuvent compliquer les processus de fabrication et de modélisation pour les ingénieurs », déclare Jos Burger PDG d’Ultimaker. « Ainsi, je suis heureux de voir que notre solution certifiée et le fait de pouvoir imprimer avec des matériaux composites permettent à ces derniers d’innover en permanence. En parallèle, l’équipe d’Airbus peut aussi compter sur le total soutien de nos équipes commerciales dédiées et de notre réseau international de partenaires », conclut-il.

A propos d’Ultimaker

Créée en 2011, Ultimaker développe une solution de fabrication additive ouverte et accessible, composée d’imprimantes, de logiciels et de matériaux permettant aux designers et aux ingénieurs d’innover au quotidien. Aujourd’hui, Ultimaker se positionne comme un leader de l’impression 3D de bureaux. Avec des bureaux basés aux Pays-Bas, à New-York, Boston et Singapour et des sites de productions en Europe et aux Etats-Unis, l’équipe Ultimaker réunit plus de 400 personnes animées par la volonté commune d’accélérer la transition mondiale vers une production digitalisée et locale.?https://ultimaker.com/?

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!