Amadeus poursuit sa forte croissance financière au cours du premier trimestre de l’année

boeing-recrutements-pilotes-techniciens

Amadeus a enregistré de solides performances au cours du premier trimestre de l’année. Cette croissance a été soutenue par la période des vacances de Pâques, particulièrement favorable cette année, ainsi que par la consolidation de Navitaire fin janvier 2016 et un effet positif des taux de change.

Chiffres clés du premier trimestre (sur les 3 mois clos le 31 mars 2017)

  • Le chiffre d’affaires a augmenté de 11,7 %, pour atteindre 1.250,8 millions d’euros
  • L’EBITDA a progressé de 12,0 %, pour atteindre 502,8 millions d’euros
  • Dans le secteur de la distribution, le nombre de réservations aériennes des agences de voyages a atteint un total de 154,3 millions, ce qui représente une croissance de 9,3 %
  • Dans le secteur des solutions technologiques, le volume de passagers embarqués[1] a augmenté de 24,6 % et s’élève désormais à 339,6 millions.

Le 5 mai : Amadeus IT Group, S.A., l’un des leaders technologiques mondiaux pour l’industrie du voyage, a enregistré un résultat net de 293,6 millions d’euros pour le premier trimestre 2017, soit une hausse de 19,6 % par rapport à la même période de 2016. La croissance du groupe a été soutenue par l’augmentation de 11,7 % du chiffre d’affaires, à 1.250,8 millions d’euros, et la progression de 12,0 % de l’EBITDA, à 502,8 millions d’euros.

 

  1. Luis Maroto, President & CEO d’Amadeus, a déclaré :

« Les activités principales d’Amadeus ont affiché de très bons résultats au cours du premier trimestre 2017. »

« Sur le segment de la distribution, le chiffre d’affaires a augmenté de 11,4 %. Cette hausse est due, en partie, à la croissance soutenue du nombre de réservations aériennes des agences de voyages dans toutes les régions, qui a contribué à l’augmentation de notre position concurrentielle de 0,9 points de pourcentage, soit 43,5[2] % à ce jour. La progression du nombre de réservations aériennes des agences de voyages se doit, quant à elle, à l’influence favorable du nombre – plus élevé – de jours ouvrables sur cette période, principalement en raison des dates des vacances de Pâques, particulièrement favorables cette année. Nous avons par ailleurs signé ou renouvelé des accords de contenus avec 12 compagnies aériennes. »

« Dans le secteur des solutions technologiques, nous avons enregistré une croissance de 12,3 % du chiffre d’affaires et de 24,6 % du nombre de passagers embarqués. Fin mars, 192 clients avaient adhéré à l’un des systèmes de gestion des passagers d’Amadeus, et 178 de ces clients les avaient déjà implantés. Nous avons également continué de fournir aux compagnies aériennes des solutions innovantes, telles qu’Amadeus Altéa NDC, qui offre aux agences de voyages un nouvel éventail d’options de distribution. Grâce à cette fonctionnalité, les voyageurs peuvent réaliser intégralement leur achat sur les plateformes des agences de voyages, avec un meilleur taux de conversion. Nous sommes en phase de tests avec Finnair et Skyscanner. »

« Nos prévisions pour le reste de l’année sont optimistes. La migration de Southwest Airlines (vols domestiques) et le lancement du système de réservation de nouvelle génération (Guest Reservation System) d’Amadeus avec le groupe InterContinental Hotels sont deux des événements majeurs prévus pour les prochains mois. »   

[1] Passagers embarqués (PB) : nombre réel de passagers embarqués sur des vols exploités par des compagnies aériennes utilisant au moins les modules Reservation et Inventory de la suite Amadeus Altéa ou la solution New Skies de Navitaire.

[2] La position concurrentielle est le rapport entre nos réservations aériennes et celles de l’industrie, définies comme le nombre total de réservations aériennes effectuées par les agences de voyages mondiales ou régionales du système central de réservation (CRS). Elles ne comprennent pas les réservations effectuées directement via les systèmes internes des compagnies aériennes ou des pays qui fonctionnent indépendamment, principalement la Chine, le Japon et la Russie.

 

Événements financiers clés du premier trimestre

En juin 2017, le Conseil d’administration soumettra à l’approbation de l’Assemblée générale des actionnaires un dividende brut final de 0,94 € par action, soit une augmentation de 21,3 % par rapport à l’année dernière. Un dividende intérimaire (brut) de 0,40 € par action a été payé le 1er février 2017.

 

Faits marquants du premier trimestre

Distribution

  • Le chiffre d’affaires a augmenté de 11,4 % de plus que sur la même période l’année dernière, atteignant 837,4 millions d’euros
  • Le nombre de réservations aériennes des agences de voyages a enregistré une hausse de 9,3 %, pour atteindre 154,3 millions d’euros, dépassant le chiffre de croissance moyen des GDS de 6,7 %

 

Au cours du premier trimestre, le nombre de réservations aériennes des agences de voyages a augmenté dans toutes les régions, contribuant ainsi à la progression de notre position concurrentielle de 0,9 points de pourcentage, pour rejoindre 43,5 %. L’Amérique Latine, l’Asie-Pacifique et l’Amérique du Nord ont enregistré la plus forte croissance, de 19,9 %, 11,7 % et 12,0 % respectivement. L’augmentation du nombre de réservations aériennes des agences de voyages se doit à l’influence favorable du nombre – plus élevé – de jours ouvrables sur cette période, principalement en raison des dates des vacances de Pâques (au mois d’avril cette année et au mois de mars en 2016), ainsi que d’autres facteurs, qui ont largement compensé l’effet de l’année bissextile dernière (créant une plus grande base de comparaison en 2016).


 

  Réservations aériennes de agences de voyages Amadeus (chiffres en millions)
  Jan-mar 2017 % du total Jan-mar 2016 % du total % variation
           
Europe occidentale 60,3 39,1% 56,3 39,9% 7,0%
Asie-Pacifique 28,0 18,1% 25,1 17,8% 11,7%
Amérique du Nord 27,0 17,5% 24,1 17,1% 12,0%
Moyen-Orient et Afrique 18,0 11,7% 16,7 11,8% 7,8%
Europe centrale, de l’Est et méridionale 11,6 7,5% 11,1 7,9% 4,4%
Amérique Latine 9,4 6,1% 7,8 5,5% 19,9%
Total réservations des agences de voyages 154,3 100,0% 141,2 100,0% 9,3%

 

 

Plus de 70 % des réservations aériennes effectuées via le système Amadeus sur le premier trimestre ont été réalisées avec des compagnies aériennes ayant signé des accords de contenus avec Amadeus. Nous avons signé 12 nouveaux accords ou avenants aux accords de contenus, notamment avec Air Berlin.

Notre croissance positive sur le segment des transporteurs low-cost (LCC) s’est poursuivie. Les souscripteurs au module Inventory d’Amadeus peuvent dorénavant accéder aux contenus de plus de 90 LCC et transporteurs hybrides du monde entier. Thai Lion Air a signé, en février, un accord de contenus destiné à renforcer sa croissance à l’échelle mondiale. La compagnie est deuxième transporteur du groupe indonésien Lion Air, après Malindo Air, à distribuer ses contenus via Amadeus. Les réservations de LCC et transporteurs hybrides ont augmenté de 12 %.

Fin mars, 127 compagnies aériennes avaient adhéré à la solution Amadeus Airline Ancillary Services, qui leur permet de fournir des services additionnels sur le canal de vente indirecte, et 95 compagnies avaient implanté la solution, y compris Air Canada.

Emirates a, elle aussi, adhéré et implanté la solution. Les agences de voyages connectées à Amadeus peuvent donc désormais sélectionner des sièges sur les vols Emirates au moment de l’achat, et ce grâce à la réservation de siège à l’avance d’Emirates. La compagnie aérienne a également adhéré et implanté la solution Amadeus Fare Families, afin de distribuer ses tarifs « sur mesure » sur le canal de vente indirecte. À la fin du trimestre, 53 compagnies aériennes avaient adhéré à Amadeus Fare Families et 36 avaient implanté la solution.

 


 

Solutions technologiques

  • Le chiffre d’affaires a progressé de 12,3 % pour atteindre un total de 413,5 millions d’euros
  • Le nombre de passagers embarqués via la suite Amadeus a augmenté de 24,6 % et s’élève désormais à 339,6 millions

 

Solutions technologiques aériennes

Au cours du premier trimestre de l’année, le nombre de passagers embarqués a augmenté de 24,6 % par rapport à la même période de 2016. La consolidation de la solution New Skies de Navitaire a eu une influence favorable sur cette hausse, compensant l’effet négatif des dates des vacances de Pâques et de l’année bissextile dernière (créant une plus grande base de comparaison en 2016). La hausse du nombre de passagers embarqués a également été stimulée par d’autres facteurs, tels que les implantations de 2016 (notamment Swiss International Air Lines, Brussels Airlines, China Airlines et Ukraine International Airlines sur Altéa et Viva Group sur New Skies) et la croissance organique de 6,9 %.

  Total passagers embarqués (chiffres en millions)
  Jan-mar 2017 % du total Jan-mar 2016 % du total % variation
           
Europe occidentale 122,3 36,0% 101,7 37,3% 20,2%
Asie-Pacifique 116,5 34,3% 90,0 33,0% 29,4%
Amérique Latine 36,7 10,8% 29,7 10,9% 23,7%
Moyen-Orient et Afrique 29,5 8,7% 27,7 10,2% 6,5%
Amérique du Nord 17,6 5,2% 11,7 4,3% 50,8%
Europe centrale, de l’Est et méridionale 17,1 5,0% 11,8 4,3% 45,1%
Total passagers embarqués1 339,6 100,0% 272,5 100,0% 24,6%

 

  1. Nous avons ajusté, de manière rétroactive, le nombre de passagers embarqués via la solution New Skies de Navitaire du premier semestre 2016 indiqué dans nos résultats financiers du 3etrimestre 2016, afin d’ajouter 3 millions de passagers embarqués au 1T 2016 (ceci n’ayant aucune influence sur le chiffre d’affaires).

 

À la fin du premier semestre, 192[2] clients avaient souscrit à l’un des systèmes de gestion des passagers d’Amadeus (Altéa ou New Skies) et 178 les avaient déjà implantés.

Boliviana de Aviación a adhéré aux solutions Reservation et Inventory, ainsi qu’au module Departure Control de la suite Amadeus Altéa. Island Air, transporteur régional leader d’Hawaï, a souscrit à la suite complète de solutions technologiques Altéa (y compris les modules E-commerce, Reservation, Inventory et Departure Control, ainsi que les solutions Revenue Integrity, Loyalty et Travel Intelligence). 

Les clients de la suite Altéa ont continué de se montrer confiants vis-à-vis du portefeuille de solutions technologiques aériennes d’Amadeus. C’est le cas, par exemple, de Singapore Airlines, qui a implanté les solutions Altéa Revenue Management au cours du premier trimestre. Elle y avait adhéré en avril 2016, dans le cadre d’un accord incluant les solutions Dynamic Pricing et Altéa Group Manager d’Amadeus

Swiss International Air Lines, partenaire de lancement d’Amadeus Passenger Recovery, a commencé à utiliser la nouvelle solution en mars. Cette solution permet à la compagnie aérienne de rediriger les passagers victimes de perturbations aériennes au travers d’une approche de service standard. Elle prend en compte, pour cela, le coût de l’itinéraire complet des passagers, les options de vols disponibles et le rapport qualité-prix du nouvel itinéraire.

Amadeus a continué de fournir aux compagnies aériennes des solutions innovantes leur permettant de développer leurs canaux de distribution et d’offrir aux voyageurs une expérience de réservation plus simple et rapide. C’est ce que vise la nouvelle solution Amadeus Altéa NDC (New Distribution Capability), lancée en mars avec Finnair. Cette nouvelle interface de programmation d’application (API) NDC offre aux agences de voyages un nouvel éventail d’options de distribution leur permettant d’intégrer les vols, les sièges et les services additionnels de la compagnie. Finnair est en phase de tests avec Skyscanner, l’un des principaux métamoteurs de recherche mondiaux.

Air Canada a présenté, en mars, son nouveau site, aircanada.com, qui propose une nouvelle interface s’adaptant à tout type de support (responsive design), un flux de réservation amélioré et de nouvelles options de recherche pour les voyageurs. Le site, qui utilise les solutions technologiques d’Amadeus, offrira aux clients d’Air Canada une nouvelle expérience de réservation et d’achat, tout en ouvrant de nouvelles opportunités de vente à la compagnie aérienne.

 

Nouveaux marchés

Paiements

TUI fly a signé un accord de partenariat stratégique avec Amadeus, qui vise à intégrer les solutions Amadeus Premium Authorisation et Amadeus Card Capture, afin d’améliorer les processus de paiement de ses ventes indirectes. Ces deux solutions Amadeus permettront à la banque de TUI fly de disposer d’une plus grande visibilité sur les paiements par carte en cours de traitement. La compagnie pourra donc mieux contrôler les taux d’acceptation des cartes et ainsi renforcer les ventes et réduire les coûts de transaction.

 

Transport ferroviaire

Amadeus a présenté, en mars, un nouveau business model pour les compagnies ferroviaires, qui leur permettra d’atteindre de nouveaux clients sur de nouveaux marchés. Grâce à ce modèle, les agences de voyages du monde entier pourront vendre des billets de différentes compagnies via un lien unique. N’employant qu’une seule interface et un seul système de vente, le modèle facilite considérablement la vente de produits ferroviaires pour les agences de voyages. Le nouveau modèle englobe actuellement l’offre complète de DB (allemande), RENFE (espagnole), SNCF (française, disponible uniquement en Europe centrale, de l’Est et méridionale), Trenitalia (italienne) et plusieurs compagnies ferroviaires d’Europe de l’Est. 

Solutions technologiques aéroportuaires

L’expansion des solutions technologiques aéroportuaires d’Amadeus en Asie-Pacifique s’est poursuivie au cours du premier trimestre 2017. L’aéroport d’Adélaïde a annoncé, en mars, qu’il allait implanter le premier système de gestion aéroportuaire automatisé et hébergé sur le cloud d’Australasie. L’aéroport implantera trois solutions Amadeus Airport : Airport Operational Database (base de données aéroportuaire opérationnelle), Airport Fixed Resource Management Solution (solution de gestion de ressources fixes aéroportuaires) et Flight Information Display System (système d’affichage d’informations de vol). 

Travel Intelligence

Amadeus a lancé, en mars au niveau mondial, Productivity Tracker, la nouvelle solution de la suite Amadeus Agency Insight. À partir de l’analyse des données, cette solution identifie les domaines à améliorer au niveau opérationnel, afin de permettre aux agences de toutes tailles de prendre des décisions plus efficaces. Les agences peuvent, par exemple, détecter des déficiences de processus et prendre les mesures correctives pertinentes. Basée aux Pays-Bas, VCK Travel est l’une des agences de voyages qui utilisent actuellement la solution pour renforcer sa productivité.

 

 

Résumé des informations financières et opérationnelles

  Résumé des ICP (chiffres en millions d’euros)
  Jan-mar 2017 Jan-mar 2016 % variation
       
ICP opérationnels      
Position concurrentielle des réservations aériennes des A.V.1 43,5% 42,6% 0,9 p.p.
Réservations aériennes des A.V. (m) 154,3 141,2 9,3%
Réservations non aériennes (m) 17,0 15,8 7,4%
Total réservations (m) 171,3 157,0 9,1%
Passagers embarqués (m)2 339,6 272,5 24,6%
       
Résultats financiers      
Chiffre d’affaires Distribution 837,4 751,7 11,4%
Chiffre d’affaires Solutions technologiques 413,5 368,3 12,3%
Chiffre d’affaires 1.250,8 1.120,0 11,7%
       
EBITDA 502,8 448,8 12,0%
Marge d’EBITDA (%) 40,2% 40,1% 0,1 p.p.
       
Bénéfices ajustés3 293,6 245,6 19,6%
BPA ajusté (euros)4 0,67 0,56 19,3%
       
Flux de trésorerie      
Dépenses d’investissement 155,1 142,3 9,0%
Flux de trésorerie disponible5 285,5 264,5 7,9%
       
  31/03/2017 31/12/2016 % variation
Endettement6      
Clause d’endettement financier net 1.926,5 1.957,5 (1,6%)
Clause d’endettement financier net /           

Clause EBITDA 12 derniers mois

1,10x 1,14x  

 

  1. La position concurrentielle est le rapport entre nos réservations aériennes et celles de l’industrie, définies comme le nombre total de réservations aériennes effectuées par les agences de voyages mondiales ou régionales du système central de réservation (CRS). Elles ne comprennent pas les réservations effectuées directement via les systèmes internes des compagnies aériennes ou des pays qui fonctionnent indépendamment, principalement la Chine, le Japon et la Russie.
  2. Nous avons ajusté, de manière rétroactive, le nombre de passagers embarqués via la solution New Skies de Navitaire du premier semestre 2016 indiqué dans nos résultats financiers du 3etrimestre 2016, afin d’ajouter 3 millions de passagers embarqués au 1T 2016 (ceci n’ayant aucune influence sur le chiffre d’affaires).
  3. Hors impact net des postes suivants : (I) effets comptables liés à l’allocation du prix d’acquisition (PPA) et pertes pour dépréciation, (ii) gains (pertes) de change non opérationnels et (iii) autres postes exceptionnels.
  4. Bénéfice par action correspondant au bénéfice ajusté attribuable à la maison-mère. Calculé sur la base de la moyenne pondérée d’actions en circulation pour la période.
  5. Calculé à partir de l’EBITDA moins les dépenses de capital, plus les changements opérés dans notre fonds de roulement, moins les impôts, intérêts et coûts financiers versés.
  6. Sur la base de la définition qui figure dans les clauses du contrat de crédit senior.

Notes aux éditeurs :

Amadeus est l’un des premiers fournisseurs mondiaux de solutions technologiques de pointe pour l’industrie du voyage et du tourisme. Les clients d’Amadeus sont des fournisseurs de voyages (compagnies aériennes, hôtels, compagnies ferroviaires et de ferries, etc.), des vendeurs de voyages (agences de voyages et sites Internet) et des acheteurs de voyages (les entreprises et voyageurs).

Le groupe Amadeus emploie dans le monde plus de 15 200 collaborateurs au sein de ses principaux sites à Madrid (siège), à Nice (développement) et à Erding (opérations), ainsi que dans ses 70 organisations commerciales locales, et il est présent dans plus de 190 pays.

Cette année marque les 30 ans d’existence d’Amadeus. Tout au long de 2017, le groupe célèbrera 30 années de collaboration avec ses clients, 30 années d’innovations technologiques et 30 années d’activités dédiées à améliorer les trajets des voyageurs du monde entier. Le business model du groupe est basé sur les transactions. 

Amadeus est coté sur la bourse espagnole sous le symbole « AMS.MC » et fait partie de l’IBEX 35.

Pour plus d’informations sur Amadeus, rendez-vous sur www.amadeus.com, et sur :www.amadeus.com/blog pour de plus amples informations sur le secteur du voyage.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!