Anne-Charlotte Fredenucci, le management agile du groupe Ametra

ametra-digitalisation

 

Le Groupe AMETRA, est aujourd’hui une société d’ingénierie avec une capacité industrielle, société qui depuis 10 ans est tournée vers le digital notamment pour son activité manufacturing d’Anjou électronique.

Certifiée ISO 9001 et EN 90100, l’entreprise est agile et répond rapidement aux priorités exigées par son carnet de commande ainsi qu’aux besoins internes de l’entreprise en matière de moyens de travail grâce au digital.

Ainsi une imprimante 3D permet de concevoir en interne de petits outillages à la demande pour le confort des employés, facilitant leur travail au quotidien. Gain de temps, qualité en découlent.

AMETRA œuvre aussi à la mise à jour digitale en temps réel des priorités pour favoriser le partage des informations et une meilleure gestion des configurations, tout en supprimant des kilos de papiers, et en évitant le gaspillage. Les tableaux d’affichages classiques sont simplifiés et remplacés par des écrans affichant avec des couleurs les priorités, les retards, sans oublier les points de satisfactions, utiles à l’engagement des employés.

Quand on demande à la présidente du groupe, Anne-Charlotte Fredenucci, quel est le taux d’engagement de ses salariés, la réponse est que « sur 650 salariés, on a un engagement exceptionnel des équipes, notamment visible quand on a un coup d’accélérateur à donner. Nous avons fait un excellent mois de juin, directement dû à la motivation de nos salariés et c’est ce qui fait la réussite de notre groupe ».

Cette motivation, cette appropriation des nouveaux  process issus de la digitalisation s’est faite en douceur, progressivement, à grand renfort de réunions en petits groupes, d’explications, de communication interne et externe, afin de créer un environnement de travail favorable qui au bout, améliore le taux de livraison à l’heure tout en éliminant le stress des salariés.

La prochaine étape

La prochaine étape du Groupe AMETRA, déjà doté de plateformes et d’outils qui intègrent la gestion documentaire la plus sophistiquée, est de travailler à la continuité numérique. Le groupe AMETRA est prêt et pratique déjà la continuité numérique sur ses projets, depuis la prise en compte des besoins clients dans ses bureaux d’études, jusqu’à l’intégration électronique dans ses ateliers, mais des freins subsistent encore à l’extérieur, côté clients où la continuité numérique n’est pas encore inscrite dans la culture.

Son architecture réseau lui permet aujourd’hui de se brancher sur les maquettes numériques de ses clients depuis ses bureaux ou encore ou sur leur PLM (Product Lifecycle Management).

Afin d’attirer les jeunes générations, le groupe est très présent depuis deux ans sur les réseaux sociaux et affiche des articles techniques, des photos, ses activités sociales ou les forums de recrutement auxquels elle participe. AMETRA partage aussi ses valeurs d’entraide et de solidarité.

En fort développement, le groupe AMETRA s’est doté de deux écoles de formation, l’une chez AMETRA Ingénierie, l’autre chez Anjou Electronique, et dispense au-delà de son obligation égale, sur ses fonds propres, des formations, notamment à des logiciels de conception, à des briques métiers de bureau d’étude ou à la gestion de projets. Avec le Pôle Emploi et pour Anjou électronique, la société a mis en place un partenariat pour accompagner les candidats pendant 3 mois d’intégration dans l’entreprise qui les forme sur la base d’un cursus développé par le groupe AMETRA et qui leur garantit un métier à l’issue de la formation.

Membre du mouvement FrenchFab, initié par Bruno Lemaire pour porter une nouvelle image de l’industrie française, le groupe se développe et crée de la croissance à l’international tout en développant l’emploi en France : « On n’a jamais recruté autant en France que depuis notre implantation en Tunisie » ajoute Anne-Charlotte Fredenucci, qui souhaite créer une joint-venture en Inde afin d’accompagner ses clients qui se positionnent sur ce marché dans le cadre du « make in India » mis en balance pour acquérir des contrats en Inde. Nadia Didelot pour AeroMorning

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!