ASAM-S.A entre dans le monde très fermé des sociétés d’assistance aéroportuaire certifiées ISAGO, une première au Mali.

boeing-recrutements-pilotes-techniciens

Après un audit approfondi de plus de 6 mois, la Société d’assistance aéroportuaire du Mali (ASAM-S.A) vient d’être officiellement certifiée ISAGO (IATA Safety Audit for Ground Operations) par l’Association du transport aérien international (IATA). ASAM-S.A obtient ainsi la reconnaissance d’une des autorités du secteur validant les bonnes pratiques établies par l’assistance aéroportuaire de Bamako au Mali. Après avoir été reconnue RA3*, en juin 2015 par l’Union Européenne, cette nouvelle validation fait d’ASAM-S.A un acteur clé de l’essor du pays dans l’industrie aéronautique.

Une certification qui valide l’engagement et le respect des normes standardisées mondiales
Lancée en 2008 par IATA afin de réduire les dommages et accidents au sol, la certification ISAGO, basée sur une démarche volontaire des compagnies aériennes et sociétés d’assistance, vise à labelliser ces dernières via un système d’audit normalisé au plan mondial et ainsi améliorer les normes de sécurité. Étape stratégique du vol, l’assistance aéroportuaire génère un fort besoin de standardisation et ISAGO couvre ainsi 6 disciplines :
– Organisation et Management
– Maîtrise du chargement
– Traitement des passagers et des bagages
– Traitement des aéronefs et chargement
– Mouvement des aéronefs au sol
– Cargo & traitement du courrier
Valable 2 ans, la certification ISAGO représente pour ASAM-S.A une opportunité d’attirer de nouvelles compagnies aériennes sur l’aéroport de Bamako. « La certification ISAGO valide la qualité de nos prestations sur le coeur de métier d’ASAM-S.A : l’assistance aéroportuaire. Ce socle solide va ainsi nous permettre de poursuivre le développement vers d’autres activités à savoir la formation et la maintenance en ligne » souligne Dominique Dreuil, Directeur Général de ASAM-S.A. Gage de confiance et de crédibilité pour les compagnies aériennes, cette certification permet à ASAM-S.A d’/de :
– Améliorer la sécurité opérationnelle dans l’environnement des opérations sol de l’aéroport de Bamako Sénou
– Réduire les dommages causés aux avions et aux équipements
– Améliorer l’efficacité en réduisant le nombre d’audits des compagnies aériennes

 

A près la validation RA3*, une nouvelle opportunité de croissance pour l’aéroport de Bamako

ASAM-S.A permet ainsi au Mali, dont les situations politique et sécuritaire restent encore tendues, d’intégrer le réseau des « escales ISAGO ». En effet, depuis plusieurs mois, le Mali multiplie les actions visant à faire évoluer son image (Forum investir au Mali le 5 décembre 2016, 27è sommet Afrique-France qui aura lieu à Bamako, les 13 et 14 janvier 2017, …) et attirer les investissements étrangers. Les dernières labellisations et certifications obtenues par ASAM-S.A sont des symboles forts pour l’économie malienne, et pour toute l’Afrique de l’Ouest.
« Cette validation des bonnes pratiques d’ASAM-S.A récompense des années d’investissements et de travail qui ont donné lieu à cette standardisation aux normes internationales. Nous allons continuer à promouvoir la qualité et la sécurité en termes d’assistance aéroportuaire et contribuer ainsi, à notre échelle, à l’émergence économique du Mali » souligne Dominique Dreuil, Directeur Général d’ASAM-S.A.

 

À propos de ASAM-SA
Depuis 2007, ASAM-S.A., société d’économie mixte malienne, fruit d’un partenariat public/privé associée au Groupe Europe Handling, assure et développe les activités d’assistance au sol, de fret aéroportuaire et de maintenance en ligne sur les aéroports de Bamako, Mopti, Kayes, Tombouctou et Gao au Mali. Forte de ses 460 collaborateurs, ASAM S.A. assiste plus de 25 000 vols et 12 000 tonnes de fret chaque année dans le respect des normes internationales de l’IATA