ArrowArrow
Slider

Boeing augmente ses prévisions de demande d’avions neufs

actualite-news-aeronautiques-spatiales
  • Selon l’étude CMO publiée chaque année par Boeing, plus de 41 000 avions neufs seront nécessaires au cours des 20 prochaines années pour un montant évalué à 6 100 milliards de dollars ;

 

  • Cette étude reflète une augmentation de 3,6 % par rapport aux prévisions de 2016.

LE BOURGET, France, le 20 juin 2017 — Boeing a relevé ses prévisions de demande d’avions neufs au cours des 20 prochaines années, évaluant à présent les besoins du marché à 41 030 appareils entre 2017 et 2036. La valeur totale de ces nouveaux appareils s’élève à 6 100 milliards de dollars.

Boeing a publié son étude de marché annuelle CMO[1] au deuxième jour du 52e Salon International de l’Aéronautique et de l’Espace qui se déroule du 19 au 25 juin à l’aéroport de Paris-Le Bourget. Selon cette étude, la demande totale est en augmentation de 3,6 % par rapport aux prévisions de l’année dernière.

« Le trafic passagers a été très important depuis le début de l’année, et nous prévoyons une hausse de 4,7 % par an au cours des deux prochaines décennies », a déclaré Randy Tinseth, vice-président du marketing de la division Boeing Aviation Commerciale (BCA). « Le marché est particulièrement gourmand en avions monocouloir, car ils permettent de faire face à l’augmentation du nombre de voyageurs qui privilégient les déplacements en avion. »

Au cours de la période couverte par ces prévisions, le segment des monocouloirs affichera la croissance la plus forte, tirée par les compagnies low-cost et les marchés émergents. Ainsi, 29 530 avions neufs seront nécessaires sur ce segment, soit une augmentation de près de 5 % par rapport aux précédentes prévisions.

Selon l’étude réalisée par Boeing, le segment des long-courriers, gros porteurs et avions-cargo nécessitera 9 130 avions neufs, et sera marqué par une forte vague de remplacements à partir du début de la prochaine décennie. Alors qu’un nombre croissant de compagnies aériennes adoptent des long-courriers de petite ou moyenne capacités et des gros porteurs comme le 787 ou le 777X, la demande en avions de très grande capacité émanera essentiellement du secteur du fret aérien. Pendant les deux décennies couvertes par cette étude, Boeing évalue en effet les besoins de ce segment à 920 nouveaux appareils.

Livraisons d’avions neufs par type d’appareil : 2017-2036

Type d’avion Nombre de sièges Total des livraisons Valeur en milliards de dollars
Avions régionaux Moins de 90 2 370 110
Monocouloirs 90 – 230 29 530 3 180
Long-courriers de petite capacité 200 – 300 5 050 1 340
Long-courriers de moyenne capacité et très gros porteurs Plus de 300 3 160 1 160
Avions-cargo ——— 920 260
Total ——— 41 030 6 100 mds $

Le marché asiatique, Chine comprise, conservera sa place en tête du classement mondial des livraisons d’avions neufs au cours des deux prochaines décennies. Au niveau mondial, 57 % des livraisons d’avions neufs soutiendront la croissance des compagnies aériennes, tandis que 43 % des livraisons serviront au renouvellement des flottes vieillissantes par des appareils neufs, davantage économes en énergie.

Livraisons d’avions neufs par région : 2017-2036

Région Total des livraisons
Asie 16 050
Amérique du Nord 8 640
Europe 7 530
Moyen-Orient 3 350
Amérique latine 3 010
C.E.I. 1 230
Afrique 1 220
Total 41 030 avions

[1] Le CMO (Current Market Outlook) de Boeing est l’étude de marché de l’aviation commerciale la plus ancienne et la plus complète de l’industrie aéronautique. Le rapport complet est disponible sur le site www.boeing.com/cmo.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!