Le CNES, acteur majeur de la cinquième édition de FUTURAPOLIS, le Forum de l’Innovation

onnovations-cnes

Les vendredi 4 et samedi 5 novembre, le CNES participera à la cinquième édition de FUTURAPOLIS, le Forum de l’Innovation, un rendez-vous gratuit pour le grand public sur l’innovation et la vie quotidienne, qui se tiendra à Toulouse dans trois lieux emblématiques, Le Quai des Savoirs, La Faculté de Médecine et Le Museum d’Histoire Naturelle.

Créé en 2012 par le magazine Le Point, FUTURAPOLIS est un forum annuel, ouvert au grand public, dédié à la high-tech et à l’innovation dans tous les domaines de la vie quotidienne. Lieu de rencontre et d’échange, ce Forum rassemble chefs d’entreprises, scientifiques, intellectuels et personnalités publiques avides de technologie. Depuis sa création, cet événement associe l’ensemble des acteurs de la recherche publique française et en particulier le CNES qui a mis l’innovation au cœur de sa stratégie. Les thèmes de cette année sont réalité virtuelle, intelligence artificielle, mobilité autonome et ville durable, qui seront déclinés sur quatre formats de rendez-vous.

Tout d’abord, le « Marathon des créatifs », un temps fort de FUTURAPOLIS, qui est une journée dédiée aux start-ups et qui permet de faire émerger des projets innovants. Les start-ups souhaitant participer doivent s’inscrire en ligne, elles auront cinq minutes pour convaincre le jury. Les quatre premières seront récompensées.

Ensuite, le Hackathon « Student Challenge » : pendant 48 heures, des étudiants sont invités à laisser libre court à leur créativité. Cette année, ils se pencheront sur les nouveaux usages des voitures connectées et autonomes. À la fin du concours, les lauréats seront invités à présenter leur projet en plénière dans le grand amphithéâtre de la Faculté de médecine. Des drones seront offerts aux lauréats.

Puis, « Le Lab » : sous la grande halle du Quai des Savoirs, le CNES sera présent cette année avec un stand de 50 m² sur lequel interviendront ses ingénieurs ainsi que des start-ups ayant bénéficié des technologies du spatial parmi une cinquantaine d’innovateurs qui partageront leur toute dernière innovation. Le CNES dispose d’un portefeuille de plusieurs centaines de brevets et accompagne les industriels, en particulier les PME, dans le transfert des technologies et logiciels imaginés et développés avec ses partenaires, ainsi que des savoir-faire associés. La plupart de ces technologies ont été développées dans le cadre de programmes spatiaux. Elles peuvent être intégrées dans de nombreux produits, y compris ceux destinés au grand public.

Enfin, le public pourra assister gratuitement à des tables rondes réunissant de grands noms du monde politique, scientifique, et intellectuel. Philippe Laudet et Isabelle Clermont, ingénieurs au CNES, participent à la table ronde intitulée « Rosetta, Juno et les autres : la guerre des étoiles »  avec Anne-Marie Lagrange (astrophysicienne à l’Institut de Planétologie et d’Astrophysique à Grenoble – IPAG) et Philippe Louarn (astrophysicien à l’Institut de Recherche en Astrophysique et Planétologie à Toulouse – IRAP). Cette table ronde aura lieu vendredi 4 novembre de 14h30 à 15h15 au grand amphithéâtre de la Faculté de Médecine. La participation aux débats est possible en s’inscrivant au préalable sur le site de FUTURAPOLIS : http://www.futurapolis.com/edition-2016