Le CNES fait son SINE – L’innovation au cœur de l’édition 2017

boeing-recrutements-pilotes-techniciens

Le Séminaire d’Intégration des Nouveaux Embauchés (SINE) du CNES réunit à Toulouse du 7 au 9 mars, plus de 120 nouveaux collaborateurs du CNES, arrivés dans les 18 derniers mois dans l’un des quatre centres d’excellence de l’Etablissement. Maître mot au CNES, l’innovation s’est invitée à l’édition 2017 du SINE, en proposant des formats d’échanges particulièrement novateurs et participatifs.

Outre favoriser la construction d’une culture commune, en expliquant les rôles et les valeurs du CNES, le SINE offre l’occasion aux nouveaux embauchés du CNES de découvrir et d’approfondir leur connaissance de la diversité des activités et des métiers du CNES, de rencontrer les membres du COMEX, d’échanger entre eux, de développer leurs réseaux internes, indépendants de leur structure d’appartenance, de rencontrer leurs collègues des autres centres et de devenir les ambassadeurs de l’Établissement. Cette année encore, la Direction du CNES partagera avec eux leurs impressions lors de la restitution d’un rapport d’étonnement.

Alors que le CNES s’adapte aux enjeux d’un monde spatial en profonde mutation, l’édition 2017 du SINE se veut particulièrement innovante, réunissant cette année 120 nouveaux collaborateurs autour d’ateliers ludiques et innovants, de table rondes ou inspirantes et de visites du Centre Spatial de Toulouse ainsi que chez les industriels partenaires du CNES.

À cette occasion, Jean-Yves Le Gall, Président du CNES, a déclaré : « Qu’ils viennent de Guyane, de Toulouse ou de Paris, nos nouveaux collaborateurs sont immergés, durant trois journées d’intégration, dans la culture du défi qui est l’ADN du CNES. Notre Direction des Ressources Humaines a su insuffler l’innovation au sein même de l’édition 2017 du SINE. Nous pouvons être fiers de cette détermination structurelle à innover, dans tous les métiers de notre Établissement. Tous ceux qui nous rejoignent trouvent ainsi dans les activités du CNES des valeurs de mobilisation pour leur propre avenir professionnel. Ils sauront nous étonner et Inventer l’espace de demain. »