conference-debat-aviation
Slider

Coopération spatiale entre la France et Israël – Venµs va dorénavant observer 123 sites au lieu de 108

actualite-news-aeronautiques-spatiales

Le CNES et l’ISA (Israel Space Agency) ont décidé, sur la base de propositions scientifiques, d’augmenter le nombre de sites observés par le satellite franco-israélien Venµs. Leur nombre va passer de 108 à 123. Des ajustements de localisation ont aussi été réalisés sur les sites actuellement acquis pour mieux les adapter aux besoins scientifiques. Un retraitement des produits acquis depuis le début de la mission est en cours. Il prend en compte plusieurs améliorations des traitements qui augmenteront sensiblement le nombre de produits disponibles sur les séries temporelles.

Lancé par Vega depuis le Centre Spatial Guyanais en août 2017, Venμs est un satellite scientifique développé conjointement par le CNES et l’ISA. Grâce à sa caméra multi-spectrale fournie par le CNES, il observe désormais les 123 sites scientifiques avec une résolution de 5 mètres. Les sites sélectionnés représentent les principaux écosystèmes terrestres, naturels et cultivés. Ils sont observés pendant deux ans et demi, tous les deux jours à angles de visée et heures de passage constants. La caméra fournit des images dans 12 bandes spectrales, du bleu au proche infrarouge. La mission atteint une phase de maturité avec plus de 13.000 produits disponibles. Venµs embarque aussi une mission d’expérimentation d’un moteur plasmique IHET.

Les données acquises par Venµs sont utilisées par la communauté scientifique internationale pour étudier une grande variété d’écosystèmes et de milieux, le plus souvent dans le but d’anticiper l’impact du changement climatique et d’identifier des voies pour limiter ce changement ou s’y adapter. Les recherches consacrées à l’agriculture, à la gestion de l’eau, à la cartographie fine des écosystèmes et au rôle de la végétation dans le cycle du carbone sont les plus nombreuses, mais les travaux sur la neige, les glaciers et les zones côtières bénéficient également de la fréquence d’acquisition et de la qualité des images du satellite.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!