previous arrow
next arrow
Slider

Coopération spatiale entre la France et la Belgique

actualite-news-aeronautiques-spatiales

Coopération spatiale entre la France et la Belgique, soutien à la recherche sur le changement climatique et l’innovation technologique.

Lundi 19 novembre 2018, à l’occasion de la visite du Président de la République, Emmanuel Macron, en Belgique, Lionel Suchet, Directeur général délégué du CNES, et Franck Monteny, Directeur général Recherche et Espace du Service public fédéral de programmation « politique scientifique » (BELPSO), ont signé une lettre d’intention visant à renforcer leur coopération dans le développement de solutions spatiales en soutien de la recherche sur le changement climatique et de l’innovation technologique de pointe.

La coopération spatiale entre la France et la Belgique est historique. Le 20 juin 1979, un premier accord signé par les deux gouvernements concernait déjà l’exécution d’un programme d’observation de la Terre. La lettre d’intention de ce jour permettra d’approfondir la coopération sur l’observation de la Terre entre le CNES et le BELPSO afin de renforcer le rôle des missions spatiales qui étudient le changement climatique, promouvoir la coopération globale dans ce domaine grâce à l’Observatoire Spatial du Climat proposé dans le cadre du One Planet Summit, encourager les échanges entre les équipes de recherche françaises et belges.

Concernant les applications spatiales innovantes, le CNES et le BELPSO vont créer un groupe de travail conjoint qui permettra notamment de promouvoir la coopération sur des sujets de recherche spatiale avec des acteurs spatiaux et non spatiaux, renforcer les échanges concernant les technologies d’innovation disruptive. Ces nouvelles applications seront susceptibles de venir en soutien de politiques diverses telles que le développement durable, la gestion de l’eau, les villes intelligentes ou encore l’internet des objets.

A l’occasion de cette signature, Lionel Suchet, Directeur général délégué du CNES, a déclaré : « La coopération dans le domaine spatial entre la France et la Belgique fêtera ses 40 ans l’année prochaine. La lettre d’intention signée ce jour entre le CNES et le BELPSO est une nouvelle étape dans le développement d’activités communes à nos deux nations. L’enjeu de la protection de notre planète y tient une place primordiale, cet engagement s’inscrit dans la continuité de ce qui avait été initié dans le premier accord signé en 1979. »

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!