Coopération spatiale France et Emirats Arabes Unis

figeac-aero-remporte-gros-contrat

Coopération spatiale entre la France et les EAU : L’espace de nouveau à l’ordre du jour du Dialogue Stratégique franco-émirien

 

La 9ème réunion du Dialogue Stratégique France-EAU s’est tenue mardi 8 novembre à Abou Dabi. Le volet spatial a été présenté par Jean-Yves Le Gall, Président du CNES et Mohammed Al Ahbabi, Directeur général de l’UAESA (United Arab Emirates Space Agency).

 

Le Dialogue Stratégique franco-émirien a été établi en 2008 et il est co-présidé par M. Christian Masset, Secrétaire Général du ministère des Affaires étrangères et du Développement international et M. Khaldoun Khalifa Al Moubarak, Président de l’Autorité des Affaires Exécutives d’Abou Dabi. Son objectif est de contribuer au renforcement du partenariat unique qui lie la France et les EAU depuis des décennies, ainsi que de définir des coopérations originales, innovantes et de long terme dans un large champ de domaines d’intérêts mutuels, qu’il s’agisse de commerce et d’investissement, d’énergie (hydrocarbures, nucléaire et énergies renouvelables), d’éducation et de culture ou encore de la coopération sur les sujets internationaux, régionaux et globaux.

 

Lors de la 7ème réunion du Dialogue Stratégique, le 16 janvier 2016, un sous-comité Espace, co-présidé par le Président du CNES et le Directeur Général de l’UAESA, était pour la première fois intégré au programme, preuve de l’intérêt grandissant que représente le secteur dans ces échanges.

 

Aujourd’hui, MM. Le Gall et Al Ahbabi ont réaffirmé leur volonté commune de construire un partenariat à long terme entre le CNES et l’UAESA et de continuer à accueillir, au Centre Spatial de Toulouse, des ingénieurs émiriens. Autre point discuté, la possibilité pour le CNES de dépêcher des experts pour les revues d’analyse de mission ou de développement de projets. La tenue et l’ordre du jour du prochain séminaire inter-agences, qui aura lieu début 2017, ont aussi été évoqués et pourraient y figurer des échanges sur la médecine spatiale, un retour d’expériences du CNES sur la gestion d’un programme spatial complexe, une présentation de la réglementation technique de la loi spatiale ou encore des échanges sur les applications innovantes.

 

A la suite de cette réunion, le Président du CNES a déclaré : « Je suis particulièrement satisfait de voir que ce sous-comité Espace est une nouvelle fois intégré au sein du Dialogue stratégique franco-émirien, comme ce fut le cas en janvier dernier. Ceci est la meilleure preuve du souhait du CNES et de l’UAESA de travailler ensemble et des grandes ambitions affichées par les EAU dans le domaine spatial. »