Démarrage des activités de la joint-venture de Boeing et Safran

actualite-news-aeronautiques-spatiales

Boeing et Safran ont obtenu les autorisations réglementaires pour débuter les activités de la joint-venture pour la conception, la fabrication et les services de Groupes Auxiliaires de Puissance

Chicago et Paris, le 9 novembre 2018Boeing [NYSE : BA] et Safran [EPA : SAF] ont obtenu les autorisations réglementaires pour débuter les activités de la joint-venture pour la conception, la fabrication et le support après-vente de Groupes Auxiliaires de Puissance (Auxiliary Power Units, APU) – des systèmes embarqués non propulsifs dont l’objectif principal est de produire de l’énergie pour démarrer les moteurs principaux et alimenter les différents systèmes de bord au sol et, si besoin, en vol. Les deux groupes ont également nommé Étienne Boisseau à la tête de la joint-venture en qualité de Directeur général.

Cet accord constitue un partenariat entre deux leaders mondiaux de l’aéronautique pour développer ensemble des APU et offrir des services élargis au bénéfice des clients et du secteur. La joint-venture est détenue à 50 % par chacun des deux groupes. L’équipe de démarrage réalisera le travail de conception à San Diego, en Californie.

Philippe Petitcolin, Directeur Général de Safran, a indiqué : « Safran est fier de lancer cette joint-venture avec Boeing pour proposer aux clients des APU à forte valeur ajoutée. Ensemble, nous avons la volonté d’apporter à nos clients du monde entier des solutions innovantes à la pointe de la technologie à un coût compétitif. Nous sommes convaincus que cette équipe conjointe fournira des produits et des services excellents au sein d’une organisation industrielle hautement intégrée. »

Cette joint-venture s’appuie à la fois sur la connaissance de Boeing en matière d’avions et de besoins clients et sur l’expérience de Safran dans la conception et la production de systèmes complexes de propulsion.

Stan Deal, Président-directeur général de Boeing Services Globaux, a déclaré : « Nous sommes prêts et enthousiastes à l’idée de créer davantage de valeur pour nos clients sur toute la durée de vie de leur investissement. Cette joint-venture renforce la verticalisation ciblée de Boeing alors que nous élargissons notre offre de services. La réalisation d’investissements stratégiques visant à accélérer nos plans de croissance nous permet d’apporter à nos clients des services enrichis et innovants. »

Outre Étienne Boisseau, les autres membres de l’équipe de direction de la joint-venture sont :

  • Linda Hapgood, Directrice opérationnelle
  • Erin Morrissey, Directrice financière
  • Joan Inlow, Directrice technique

    

Le nom de la joint-venture ainsi que la localisation du futur siège social et des unités de production et de services seront annoncés ultérieurement.

Safran fournit actuellement un large éventail d’équipements pour les programmes commerciaux et militaires de Boeing, notamment en tant que partenaire-fournisseur du moteur LEAP-1B de CFM pour le 737 MAX (à travers CFM International, joint-venture détenue à 50/50 par Safran Aircraft Engines et GE). Boeing et Safran sont également partenaires dans MATIS, une joint-venture établie au Maroc qui produit des systèmes de câblage pour plusieurs avionneurs et motoristes.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!