Quand les femmes de l’IPSA courent pour la bonne cause

Copyright la Parisienne

Dans le cadre du partenariat liant l’IPSA à l’association Elles Bougent, une dizaine de représentantes de l’école a participé le dimanche 11 septembre à l’édition 2016 de La Parisienne, cette course 100 % féminine de 6,5 km qui traverse la capitale et récolte des fonds pour soutenir la recherche sur le cancer du sein. Retour en images sur cet événement auquel ont participé Nadège Guarriguenc (IPSA promo 2017), étudiante en 5e année de la filière Management de Projets industriels et ingénierie des affaires, et Stéphanie Laurence, directrice pédagogique du cycle préparatoire de l’IPSA

Copyright Photos : La Parisienne 

La Parisienne 2016 vue par Nadège Guarriguenc :

« Une amie de l’IPSA m’a parlé de La Parisienne et le concept m’a plu. Nous avons donc toutes les deux décidé de nous y inscrire : c’était une bonne occasion de se mettre enfin au sport ! Du coup, pendant l’été, je me suis entraînée et, même si je n’étais pas tout à fait prête le 11 septembre, j’ai tout de même réussi à terminer la course en moins de 50 minutes, ce qui n’est pas mal pour une première. L’important, c’était d’arriver en entier et sans marcher. Même si mon but premier était de courir entre amies, le fait de participer à un tel événement aux côtés d’Elles Bougent et de pouvoir récolter des sous en faveur de la Fondation pour la Recherche Médicale est forcément un plus. Je compte bien participer à l’édition de l’an prochain ! »

La Parisienne 2016 vue par Stéphanie Laurence :

« J’aime courir et j’ai trouvé que pouvoir faire ça avec mes collègues et des étudiantes était une bonne idée ! C’était l’occasion de pouvoir se réunir et de faire parler de l’école un peu différemment. Par contre, je pense que parcourir les 6,5 km aurait été plus facile si je m’étais entraînée avant, mais j’ai tout de même fini la course en 38 min et 14 secondes. Ce n’est pas mal, mais j’ai souffert ! »