Floreat Group renforce davantage sa position dans le secteur du financement aéronautique par le biais de la titrisation

indigo-atr

LONDRES, December 6, 2016 /PRNewswire/ —

Dans le prolongement du financement de deux Boeing 737-800 loués à Norwegian Air Shuttle, Floreat Group entame à présent un programme de titrisation axé sur le secteur aéronautique, afin de proposer des investissements à revenu fixe sur le long terme à ses clients institutionnels et haut de gamme.

La première émission sera lancée en décembre 2016, pour un montant de 175 millions en obligations (d’une valeur de 200 000 USD chacune) et sera attachée à un portefeuille de quatre Airbus A330 à louer à des compagnies aériennes géographiquement diversifiées. Les obligations viendront à échéance au bout de 10 ans, au moment du terme des locations sous-jacentes, rapporteront un coupon fixe de 7 % par an, seront émises par une structure de titrisation luxembourgeoise et seront cotées sur le marché Euro MTF de la Bourse de valeurs du Luxembourg. Une partie des obligations sera structurée de sorte à être conforme à la Sharia, pour les investisseurs du Moyen-Orient de Floreat.

Le premier Airbus A330-200 est loué à Virgin Australia et a été acheté pour l’inclure dans le portefeuille le 30 novembre. Le reste des aéronefs seront probablement achetés pendant le mois de décembre. La valeur totale du portefeuille s’élèvera à environ 400 millions USD et sera financée avec les recettes tirées des obligations et de la dette senior en provenance de Nord LB.

« Nous avions déjà, par le passé, financé des transactions individuelles dans le secteur aéronautique pour satisfaire à la demande de nos principaux clients de transactions rémunératrices sur long terme garanties par des actifs réels. L’émission des obligations cotées constituait une étape ultérieure naturelle pour notre programme de prêts axé sur les actifs, lequel, à ce jour, n’était ouvert qu’aux principaux clients du groupe », a déclaré Ben Churchill, l’associé chez Floreat Capital Markets Ltd. à l’origine de la transaction et qui s’est chargé de la structuration de cette dernière.

« Compte tenu du contexte de faibles taux d’intérêt dominant, il existe une véritable pénurie d’investissements à revenu fixe offrant des rendements élevés associés à des rapports risque/bénéfice forts. Les dynamiques du secteur aéronautique nous permettent de titriser des locations et offrent des investissements sûrs à revenu fixe qui viennent combler le vide existant dans les portefeuilles, avec l’avantage ajouté de ne pas être corrélés aux marchés d’actions et d’obligations traditionnels. »

En raison de la forte demande, Floreat envisage de faire suivre cette émission initiale par une deuxième émission similaire de jusqu’à 1 milliard USD en 2017.

Doric a négocié les acquisitions et les locations et se chargera de la gestion des actifs du portefeuille et de la recommercialisation éventuelle de l’aéronef.

La société Floreat Group, quant à elle, financera au départ les obligations et se chargera de leur distribution par l’intermédiaire de l’équipe des placements de Floreat Merchant Banking Ltd., entreprise agréée et réglementée par la FCA.

Deutsche Bank AG London intervient en tant qu’agent de règlement principal et agent payeur, tandis que Allen & Overy a fourni des conseils dans le cadre de la transaction.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!