Impact de l’industrie aérospatiale et de défense

industrie-aerospatiale-et-de-defense-aeromorning.comindustrie aérospatiale et de défense

Impact de l’industrie aérospatiale et de défense sur l’économie américaine

Quoi de mieux que les perspectives d’élections présidentielles pour clamer haut et fort l’importance et l’impact de telle ou telle autre industrie nationale ? Ce ne sont pas les perspectives électorales de 2017 en France qui me font prendre la plume, mais celles de l’élection présidentielle américaine qui se profilent pour le 8 novembre prochain. Il ne fait aucun doute que différentes études commandées par l’Association des industries aéronautiques (AIA) aux Etats-Unis se placent dans ce contexte où il est important de redire le rôle primordial que tient l’industrie aéronautique et spatiale pour l’économie du pays. Notamment après avoir vécu une longue période d’incertitude au niveau de la banque d’import-export américaine, l’ExIm-Bank, l’équivalent de la Coface qui, rappelons-le, a transféré à BPI France la gestion des garanties qu’elle assurait pour le compte de l’Etat français.

Toujours est-il que de l’autre côté de l’Atlantique, l’AIA a jugé utile d’établir un état des lieux et l’impact de son industrie aérospatiale et de défense (A&D) mettant en valeur le rôle qu’elle joue sur le terrain économique. Le premier chiffre avancé est significatif. En 2015, sur une production globale de 30 700 milliards de dollars réalisés par les Etats-Unis, IHS qui a conduit l’étude, estime à 786 milliards de dollars la part imputable à l’A&D. Un montant qui se réparti à 349 milliards pour la production directe des A&D, 256 Md$ générés par la chaîne des fournisseurs et 181 Md$ dépensés par les salariés dans l’économie locale.

Des chiffres qui trouvent leur pendant au niveau de l’emploi puisque les industries des A&D américaines emploient près de 2,8 millions de personnes, soit 2 % de l’emploi manufacturier national, dont 697 330 personnes directement employées chez les OEM (original equipment manufacturer) et sociétés de services et 964 590 employées par la supply chain.

Le secteur qui se taille la part du lion est celui de la production qu’il s’agisse de l’emploi ou de la valeur ajoutée et dont l’impact sur le produit intérieur brut a été en croissance moyenne de 1,6 % depuis 2013 pour atteindre en 2015 1,8 % du PIB des Etats-Unis.

On constate qu’il n’y a donc pas qu’en Europe et bien entendu en France que les industries aérospatiales et de défense pèsent dans la balance de l’économie intérieure des pays et qu’elles le font encore peut être plus lorsqu’il s’agit de l’exportation et de la balance commerciale extérieure.  Au niveau de l’Europe il nous faudra attendre encore quelques mois pour obtenir des chiffres consolidés qui seront collectés par l’Association des industries européennes de l’aéronautique, du spatial et de la défense (ASD).

Pour ce qui est plus spécifiquement de la France, c’est le 3 mai prochain que le Groupement des industriels français de l’aéronautique et de l’espace (Gifas) dévoilera les données Impact industrie aérospatiale et de défense 2015. Des chiffres qui devraient confirmer l’importance de ces industries dont la productivité s’affichera sans aucun doute en hausse. Nicole Beauclair pour AeroMorning

Légende photo Impact industrie aérospatiale et de défense : Aux Etats-Unis, près d’un million de personnes sont employées par la supply chain aéronautique (photo Triumph Aerostructures)