La Direction générale de l’armement prépare le développement du futur hélicoptère NH90 des Forces Spéciales

helicoptere-NH90-Forces-speciales

Seulement six mois après le début des consultations industrielles, la Direction générale de l’armement (DGA) vient de notifier une étude sur une technologie innovante pour l’aide à la vision des pilotes d’hélicoptères en environnements dégradés. Des équipages du 4eRégiment d’hélicoptères des forces spéciales seront impliqués à toutes les étapes de qualification.

Ce contrat concerne le concept de « caméra grand champ », une technologie innovante développée par Safran sous l’appellation « Eurofl’eye ». Constitué de plusieurs senseurs au lieu d’une unique caméra, ce système améliorera considérablement les conditions de pilotage en situation extrême. Il permettra aussi des champs de visions indépendants pour le pilote et le copilote.

L’étude comportera des tests au sol puis en vol sur les simulateurs et les hélicoptères banc d’essais de la DGA à Istres.

D’autres améliorations sont prévues au niveau de l’optronique embarquée : adoption d’une boule gyrostabilisée de dernière génération développée par Safran, passage à un affichage numérique pour le casque des pilotes fourni par Thales.

La loi de programmation militaire 2019-2025 prévoit le développement de l’hélicoptère NH90-TTH « Forces Spéciales », avec un objectif de 10 appareils, dont six livrés dès 2025.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!