ArrowArrow
Slider

Le Bizlab : accélérateur d’entreprise hybride

bizlab-accelerateur-startup@aeromorning

Le 7 juin dernier, dans son magnifique hangar dédié à l’A380, Airbus a fait le show avec le « Bizlab Summit », pour encourager les startups du monde entier à concrétiser leur projet.

Un concept unique de facilitateur

Le Bizlab est un concept unique, une structure hybride, un accélérateur accueillant à la fois des salariés d’entreprise, des « entrepreneurs » et des startups du monde entier. La sélection est rigoureuse car seulement 7 projets par an sont immergés. Bénéficiant d’une aide de 50 000 euros, les candidats sont réunis sur un Campus, « le Bizlab », à proximité d’Airbus. La mixité entre intrapreneurs et entrepreneurs qui s’enrichissent mutuellement fait que chacun bénéficie de l’expérience forte des autres. Et de cette façon, 42% des projets aboutissent et sont transformés en activité réelle. Sur 3 ans, 50 startups ont été accélérées et 40 projets internes à l’entreprise ont été accompagnés.

Airbus étend son réseau mondial de Bizlabs

Cette mise en commun des savoirs faire, cette large ouverture à un maximum de projets et d’entrepreneurs est une manière pour Airbus de gagner la course mondiale à l’innovation, et de bénéficier de toute l’expertise possible répartie dans le monde.

Le 7 juin, Airbus a mis les grands moyens dans le hangar de l’A380 en invitant les investisseurs et la presse pour donner de la visibilité aux 36 projets incubés au Bizlab de Toulouse. Pour leurs démonstrations, un Market Place a été mis en place, mettant en lumière une diversité de projets novateurs. Entres réalité virtuelle, batteries innovantes, intelligences artificielles, applications web, logiciels de géolocalisation et big data, le Bizlab est un fourmillement d’idées, une explosion d’expertises et de talents. Cette année Airbus vient d’étendre son réseau mondial de Bizlabs en ouvrant un quatrième campus à Madrid en Espagne (après Toulouse, Hambourg, et Bangalore en Inde) .

Airbus Bizlab est à la recherche de projets portant sur le développement de produits, services, ou applications existants, liés au secteur aéronautique et spatial et au-delà.  Les sujets :  data analytics et intelligence artificielle, conception et production digitale, autonomie et robotique, drones et mobilité urbaine, électrification et connectivité, réalité virtuelle et réalité augmentée, nouvelles solutions spatiales et SmartCity, ainsi que Blockchain et sécurité. Un nouvel appel à projets 2018 est lancé avec une période de dépôt de candidatures qui court jusqu’au 24 juin.

Nadia Didelot pour AeroMorning

La sélection d’AeroMorning en vidéo

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!