previous arrow
next arrow
Slider

Les équipages célèbrent les 100 ans de la liaison Toulouse – Rabat

Les équipages célèbrent les 100 ans de la liaison Toulouse - Rabat

Deuxième étape du Rallye Toulouse Saint-Louis 2019, l’étape Alicante-Rabat s’est avérée une longue journée, avec à la clé l’exposition La Ligne – L’Épopée Marocaine, à la BNRM.

450 nautiques. C’est la distance que les avions du Rallye Aérien Toulouse Saint-Louis ont couverte ce dimanche. Le parcours côtier a suivi le littoral jusqu’au détroit de Gibraltar, exactement comme le faisaient les pilotes de la Ligne deux fois par semaine dès le mois de septembre 1919. Un ciel parfaitement bleu illuminait la cote d’Andalousie dès le décollage mais un fort vent d’ouest atteignant parfois 35 noeuds de face pénalisa fortement les avions les plus lents qui ont vu de ce fait la durée du vol s’allonger significativement. C’est le long de cette côte en 1928 que, pris dans de violentes turbulences, le pilote Pierre Jaladieu fût éjecté de son Bréguet XIV devant le village de Roquetas de Mar, les bretelles le retenant sur son siège ayant cédé sous la force des turbulences. Son infortuné passager, impuissant devant ce drame, s’écrasa au sol une douzaine de kilomètres plus loin. Une stèle rappelle encore ce drame devant l’aéroport de Tanger.

Cette année, le détroit séparant l’Afrique de l’Europe ne s’est pas montré sous son meilleur jour. Le rocher entièrement entouré par les nuages avec quelques averses de pluie, apparaissait vraiment comme une masse sombre et hostile aux aviateurs. Le survol de l’enclave espagnole de Ceuta et l’escale de ravitaillement (à l’ancienne!) de Tétouan pour la plus grande partie des avions se déroula sans encombre mais aussi sans amélioration des conditions météo. La chaine du Rif encombrée de nuages ne laissait que peu de passage entre les crêtes mais des trouées de visibilité permirent quand même son franchissement en sécurité avant de se laisser glisser vers les grandes plaines du Nord du Maroc jusqu’à Rabat.

A l’arrivée dans la capitale Marocaine, les membres de l’Aéroclub Royal de Rabat accueillirent les équipages avec le traditionnel thé à la menthe et des pâtisseries au miel. L’exposition La Ligne – L’épopée Marocaine, qui célèbre à la Bibliothèque Nationale du Royaume du Maroc les 100 ans de création de la Ligne, fût ensuite ouverte aux pilotes pour une visite libre et les affiches de l’exposition et du Rallye 2019 échangées entre les organisateurs. Jean-Claude a complété la visite par l’évocation des premiers personnels de la Ligne, tous anciens militaires et décorés de médailles.

Ce lundi, un avion Marocain rejoindra le Rallye dans sa descente vers le sud, direction Agadir et ses arganiers à perte de vue.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!