Slider

Les solutions de SITA

sita-solutions@SITA

Les solutions de SITA pour le bénéfice du Transport Aérien

Chez SITA on traite le parcours passagers sur 2 axes : la gestion du voyage de bout en bout, celle qui consiste à s’enregistrer depuis la maison, à être reconnu à l’arrivée à l’aéroport, et à pouvoir déposer ses bagages et embarquer sans avoir à montrer de carte d’embarquement, grâce à l’utilisation de données biométriques.

Les technologies qu’utilise SITA en production comme à Orlando ou à Brisbane ont plusieurs bénéfices. Celui tout d’abord de rendre l’expérience de voyage plus agréable et moins stressante pour le passager qui n’a plus à présenter son passeport ou sa carte d’embarquement.

Des solutions automatisées et sûres plébiscitées par les passagers

Une étude de SITA réalisée en 2019 révèle que 90% des passagers préfèrent les solutions automatisées et en libre service. Aujourd’hui, il est possible de déposer ses bagages, d’embarquer et de valider sa sortie du territoire soi-même, et les taux de succès sur embarquement biométrique frôlent les 100%. En rare cas de rejet, il y a toujours un agent sur place dédié à l’assistance au passager.

La Cybersécurité concentre l’attention la plus importante et en ce qui concerne la sécurité et la protection des données privées des passagers, SITA fait en sorte de transporter le moins d’informations sensibles possibles, dans un laps de temps contraint et ce toujours en conformité avec la règlementation.

Des implémentations non standardisées

Les solutions de SITA sont développées dans le monde entier, et chaque zone a ses régulations spécifiques auxquelles il faut adapter chaque solution, avec une implémentation différente à chaque fois.

Toute l’industrie est convaincue des avantages d’une telle technologie en raison de la croissance du nombre de vols et de passagers prévue (+20% d’ici 2036) : tandis que la capacité d’accueil des infrastructures aéroportuaires n’augmentera que de 5% dans le même laps de temps. Les bénéfices de la fluidification du trafic sont indéniables. La technologie biométrique permet d’embarquer 240 passagers en 10 minutes et d’éviter ainsi la construction de nouveaux terminaux. Un vrai enjeu industriel et environnemental dont tout le monde est convaincu.

On estime qu’avec les compagnies aériennes, les aéroports, les prestataires de services et les pouvoirs publics, un seul et même vol implique 20 acteurs. Cette profusion d’acteurs est un obstacle à la mise en place rapide  des technologies dans tous les aéroports car il faut arriver à mettre tout le monde d’accord sur les modèles d’échange de  données, la gestion des passagers les processus opérationnels…. Ce besoin de standardisation  afin de définir la bonne plateforme commune la plus globale possible représente une inertie importante qui freine la mise en place du parcours passager complètement automatisé et sans coupure.

Les solutions biométriques déjà mises en place et utilisées fonctionnent et permettent la reconnaissance faciale, sans pour forcement  faire appel à de l’Intelligence Artificielle. L’Intelligence Artificielle enrichit les solutions SITA pour mesurer les files d’attente, détecter grâce à ses algorithmes des temps d’attente trop longs, compter le nombre de bagages à main, prévoir le nombre de passagers à gérer au passage frontière ou encore prédire l’heure d’arrivée d’un vol jusqu’à 6h à l’avance, comme à l’aéroport international Changi de Singapour par exemple.

, Aujourd’hui, SITA concentre ses efforts sur plusieurs innovations clés: l’analyse vidéo automatisée et intelligente, la blockchain pour le suivi des vols et des bagages et la gestion prédictive des bagages et des passagers. Toutes ces innovations et solutions technologiques concourent à améliorer le confort des passagers, offrir une meilleure gestion des aéroports et un renforcer la compétitivité des compagnies aériennes en diminuant les retards induits à toutes les étapes de contrôle des passagers.

Nadia Didelot pour AeroMorning

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!