Liebherr Aerospace : un service innovant qui libère le client

liebherr-aerospace-laad-defence-securityliebherr-laad2017-participation.jpg Liebherr-Aerospace’s booth at LAAD in Rio de Janeiro (Brazil) - © Liebherr

Liebherr Aerospace: un service innovant qui libère le client

Vendre et Innover c’est important, mais sans oublier de tout centrer autour du client. Et chez Liebherr Aerospace, l’innovation passe aussi par le service client. Apporter des solutions nouvelles, aider les opérateurs à optimiser la maintenance des  équipements,  les aider à réduire les déposes,  une expérimentation menée depuis deux ans par Liebherr Aerospace auprès de ses clients avionneurs et compagnies aériennes.

Le Principe

Ces opérateurs paient à Liebherr Aerospace un droit d’accès à leurs stocks de manière à anticiper la façon dont ils vont opérer leurs avions, pour que l’équipement fourni consomme le moins possible ou nécessite la maintenance la moins chère possible.

Grâce à cette maintenance prédictive, Liebherr Aerospace réduit la maintenance corrective de ses clients. Un « health management » avant la panne afin d’identifIer les signaux faibles et indiquant de changer une pièce ou de la corriger, réduisant de ce fait les intervalles de maintenance de moitié sur certains équipements.

Cette maintenance prédictive nécessite une compréhension par toutes les parties prenantes de son intérêt et il en découle une collaboration très étroite avec les techniciens de maintenance, qui reçoivent les informations en direct.

De nouveaux modèles économiques

La maintenance prédictive bouscule ainsi les modèles économiques. Nicolas Bonleux, Managing Director Liebherr Aerospace & Transportation, explique : « l’opération des appareils va nécessiter moins d’achats d’équipements de rechange, parce qu’on va mieux gérer leur exploitation. Or, la vente de rechange finançait le développement de nouveaux programmes. Il faut repenser la profitabilité de la relation opérateur, avionneur, équipementier. Tout le monde doit accepter de jouer le jeu de l’innovation dans le business case. On a des contrats avec des compagnies où on est payés à l’heure de vol, quel que soit le comportement de l’équipement, et c’est à nous d’optimiser les coûts de maintenance pour être profitables. A nous d’aider la compagnie en développant des procédures d’inspection légères, par exemple la mise en place de nettoyages réguliers, de la maintenance prédictive, et de tout ce qui permettra de ne pas avoir à déposer l’équipement, car le déposer de l’avion génère des coûts de transport, d’immobilisation et d’inspection ».

Big Data et diagnostics

Pour innover, Liebherr Aerospace s’inspire beaucoup de l’automobile parce que les avions sont aussi de plus en plus électriques, ce qui permet plus de capacités de diagnostics « intelligents » dans l’avion, et l’entreprise réfléchit à des modèles plus poussés encore où la compagnie aérienne paie à l’usage. Liebherr Aerospace a développé des outils de lecture de cette intelligence, et le big data lui permet de croiser plus de données fournies par les compagnies concernant les équipements qui font partie des systèmes.

Un réseau mondial très performant de stations de réparation

Parallèlement à ces nouvelles méthodes de travail Liebherr Aerospace développe pro-activement son réseau mondial de stations de réparation et de leurs « capabilities » en Chine, au Canada, aux Etat-Unis, à Singapour, en France et en Allemagne. Ces stations de réparation sont très équipées en bancs d’essais, en bancs électroniques, et sont capables d’émettre leur diagnostic très rapidement sur les pièces Liebherr exclusivement. En parallèle, l’entreprise évalue les possibilités d’étoffer les compétences de ses centres de support au client à Dubai, au Brésil, en Russie et en Inde, en les dotant de capacités adaptées aux compagnies aériennes opérant dans leurs zones géographiques.

Nadia Didelot pour AeroMorning

 

 

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!