Liebherr-Aerospace en ordre de marche pour accompagner la croissance

liebherr-aerospace-accompagner-croissance-cadences@AeroMorning

Liebherr-Aerospace, en ordre de marche pour accompagner la croissance des cadences de ses clients

 

Une usine extensible et une logistique stratégique

Au carrefour de nombreuses usines, à 35 kilomètres au Nord de Toulouse, le site de Campsas est un site de 10 000 mètres carrés de surface industrielle dédié à l’usinage de pièces de précision de systèmes de conditionnement d’air.

Liebherr vient d’inaugurer cette année une extension de 3500 mètres carrés permettant de faire face à la croissance de ses clients et d’être prêts pour ses futurs marchés. Cette usine est orientée usine du futur avec des investissements adéquats, au total une dizaine de millions d’euros sur 2 ans viennent d’être investis, soit un peu plus de 6 Millions d’euros sur le bâtiment et environ 3 millions d’euros sur des moyens de production. Le volume de production est de 300 000 à 400 000 pièces par an dont 150 000 à 180 000 pièces qui sont usinées sur le site de Campsas. Ces pièces sont exclusivement livrées sur le site de Toulouse, siège de la Division Aerospace & Transportation de Liebherr en Occitanie.

liebherr-aerospace

Le pilotage de la performance en temps réel

Spécialisé dans l’usinage de pièces stratégiques et de précision, l’établissement de Campsas, qui comptait 70 personnes en 2001 emploie aujourd’hui 175 personnes aux profils variés, des opérateurs de production, des techniciens contrôle, méthode, des techniciens de programmation et des ingénieurs.

Liebherr-Aerospace a profondément changé le mode d’organisation de ses usines, une mutation à travers laquelle les équipes de ce sous-traitant de rang 1  franchissent une nouvelle étape dans  le pilotage de la performance. Depuis deux ans Liebherr-Aerospace a développé la méthode QRQC qui a permis d’améliorer son niveau de qualité de façon très significative – le taux de non-qualité a été divisé par 2- par des méthodes d’animation de la performance biquotidiennes, donnant la possibilité de traiter les problèmes en temps réel à l’aide d’outils numériques et de méthodologies interactives.

Un métier en mutation, y compris au niveau des appellations de postes.

Le directeur d’établissement Mathieu Tournier explique « Avec les nouveaux modes d’organisation, le métier  des « chefs d’ateliers » a évolué graduellement vers celui d’ « animateurs de performance », dont la mission est d’accompagner les équipes en suivant au plus près la situation de la production. En effet, que ce soit en termes de qualité, de productivité, ou de livraison à l’heure, qui constituent les grands défis de notre industrie à l’heure actuelle, la réactivité est une condition essentielle du succès, et a déjà donné chez Liebherr des résultats spectaculaires.

Les résultats qualité et performance sont un des points forts dans la partie commerciale. Réactivité et professionnalisme des équipes sont une caractéristique reconnue chez Liebherr-Aerospace.

De gros investissements en prévision du long terme et des outils performants

liebherr-aerospace-machine

 

Chez Liebherr-Aerospace, un investissement machine est toujours effectué en prévision du long terme. Campsas s’est lancée depuis deux ans dans la fabrication additive, l’innovation et la recherche pour maîtriser la technologie, et s’est dotée d’un usinage moderne robotisé. Tous les investissements se font en anticipation des montées en cadence d’avions d’Airbus (en prévision des cadences annoncées par Airbus de 60 avions par mois) et son dernier investissement est entièrement dédié à l’A320neo.

Pour répondre aux cadences et à leur accélération, et pour accompagner ses clients dans les augmentations de productivité correspondantes, Liebherr-Aerospace a des machines de tournage, des tours fraiseurs et des machines d’usinage 5 axes qui sont palettisées et robotisées pour permettre de répondre à la cadence de ses clients.

En fabrication additive, Liebherr-Aerospace est équipée d’une machine à lit de poudre, qui produit 50 à 100 jobs par an, ce qui représente plusieurs centaines de pièces, en croissance chaque année. Cette machine est dédiée à la fabrication additive à partir de poudre d’aluminium, qui équipent principalement les systèmes d’air aéronautiques, dont Liebherr-Aerospace Toulouse est le centre d’excellence mondial au sein du Groupe Liebherr. D’autres machines dédiées à la poudre de titane sont en service sur le site de Lindenberg, en Allemagne, centre d’excellence mondial du Groupe Liebherr pour les trains d’atterrissage, les commandes de vol et les transmissions.

Liebherr-Aerospace s’est dotée également d’un système très performant de la gestion des outils de coupe. En effet, tous ses outils sont équipés de lecteurs de puces RFID qui permettent à l’entreprise de mieux gérer la durée de vie de ses outils et la gestion de ses magasins. Cet outil de maintenance est un facteur clé dans la performance de l’usinage des pièces.

L’entreprise possède aussi un outil qui permet de régler géométriquement ses machines connectées en bluetooth, pour mesurer le dérèglement géométrique des machines. Elle est également équipée de notices de montage 3D pour les opérateurs.

De nombreuses études ont été menées sur de l’iot par Liebherr-Aerospace pour connecter ses outils de mesure (cotes, micromètres) à son système pour éviter les saisies papiers pour les opérateurs.

Avec des machines de plus en plus automatisées, et de nouvelles interfaces homme/machine, les pièces usinées sont des composants critiques, stratégiques et complexes telles que des roues de turbine, des axes et des corps de vannes de prélèvement d’air. Liebherr-Aerospace achète 70% de sa production, mais l’usinage le plus critique reste dans l’entreprise qui garde une vraie maîtrise de l’usinage des roues de turbines, des formes 3D complexes à usiner. Sa force est de savoir usiner ces pièces dans une précision d’usinage redoutable, au point que Liebherr-Aerospace ait été sélectionnée aussi par le secteur automobile pour la conception de certaines pièces.

Grâce à la stratégie de son actionnaire exclusivement familial, propriétaire de ses usines, autonome et de ce fait libérée de la pression financière du très court terme, l’entreprise est en mesure de garantir la pérennité de ses investissements sur le long terme et ainsi offrir une stabilité exceptionnelle à ses clients et à ses salariés.  Nadia Didelot pour AeroMorning

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!