Lionel Suchet est nommé Directeur Général Délégué du CNES

new-head-aeromorning.comNominations

Jean-Yves Le Gall, Président du CNES et à ce titre, chargé de la Direction Générale de l’Etablissement, a nommé Lionel Suchet, Directeur Général Délégué du CNES. Cette nomination fait suite à celle de Joël Barre en qualité de Délégué Général pour l’Armement. Elle est effective à compter de ce jour.

A cette occasion, Jean-Yves Le Gall, Président du CNES, a déclaré :

« A la suite de la nomination de Joël Barre en qualité de Délégué Général pour l’Armement, j’ai décidé de nommer Lionel Suchet, Directeur Général Délégué du CNES.

Je souhaite tout d’abord rendre au nom du CNES et en mon nom propre, un hommage appuyé à Joël Barre pour son action depuis 20 ans au sein du CNES, comme Directeur des Programmes, Directeur du Centre Spatial Guyanais et depuis mon arrivée en 2013, Directeur Général Délégué. Dans un environnement complexe, lié aux évolutions que connaît le secteur spatial, Joël a conduit de façon absolument remarquable, l’adaptation du CNES à ses nouveaux enjeux, ce qui fait qu’aujourd’hui, notre Etablissement est plus que jamais, une référence au niveau mondial. Je souhaite donc le remercier très chaleureusement pour son action et lui adresser tous mes vœux de succès dans ses nouvelles fonctions particulièrement prestigieuses.

 

Lionel Suchet va à présent assumer la fonction de Directeur Général Délégué du CNES. Parmi les différents candidats potentiels, j’ai décidé de nommer Lionel à ce poste pour trois raisons :

  • Sa parfaite connaissance du CNES et du Centre Spatial de Toulouse où, au cours des années à venir, vont se concentrer nombre d’enjeux auxquels le CNES sera confronté,
  • La façon remarquable dont au cours des deux dernières années, il a créé la Direction de l’Innovation, des Applications et de la Science et l’a menée au succès,
  • Son appartenance au Corps de l’Armement alors que le CNES assure de nombreuses missions pour le compte du Ministère des Armées.

Au total, je suis convaincu qu’avec Lionel, le CNES est en parfait ordre de marche pour relever les défis auxquels il est confronté, qui concerne ses cinq domaines d’activité, Ariane, les sciences, l’observation, les télécommunications et la défense et qui se déclinent autour des trois enjeux structurants de l’activité spatiale, l’innovation, le climat et l’exploration. »

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!