previous arrow
next arrow
Slider

Lufthansa Group commande 40 Boeing 787-9 et Airbus A350-900, des vols long-courriers à la pointe de la technologie

Airbus_A350_900-Lufthansa-Group

− Les avions bimoteurs remplaceront principalement les quadrimoteurs

− Un investissement rentable : plus de confort pour les passagers, moins de bruit et de consommation de carburant, réduction significative des coûts d’exploitation

− Vente de six Airbus A380 en 2022-2023

Lufthansa Group poursuit sans relâche la modernisation de sa flotte long-courrier. Lors d’une réunion du 13 mars 2019, le Conseil de Surveillance a approuvé, sur recommandation du Directoire, l’acquisition d’un total de 40 avions à la pointe de la technologie pour les compagnies aériennes du groupe. Les 20 Boeing 787-9 et les 20 Airbus A350-900 supplémentaires remplaceront principalement des quadrimoteurs. Les nouveaux avions seront livrés entre fin 2022 et 2027.

Le prix annoncé de la commande se monte à 12 milliards de dollars. Comme il est d’usage pour ces commandes, le Lufthansa Group a négocié une réduction de prix significative. Les parties ont convenu de ne pas divulguer le prix d’achat réel.

« En remplaçant les quadrimoteurs par de nouveaux modèles, nous jetons les bases durables de notre avenir à long terme. Outre la rentabilité de l’A350 et du B787, la réduction significative des émissions de CO2 de cette nouvelle génération d’avions long-courriers a également été un facteur décisif dans notre décision d’investissement. Notre responsabilité envers l’environnement devient de plus en plus importante en tant que critère de décision « , a déclaré Carsten Spohr, CEO et Chairman de Lufthansa Group.

Concernant les compagnies aériennes du groupe et le hub qui déploieront ces avions, la décision sera prise à une date ultérieure.

L’investissement dans les nouvelles technologies, l’efficacité et le confort des passagers s’inscrit dans la continuité de la modernisation en cours de la flotte des compagnies aériennes du groupe. Les compagnies aériennes de Lufthansa Group exploitent actuellement une flotte long-courrier de 199 appareils (en décembre 2018), dont douze Airbus A350-900 de dernière génération. À partir de 2020, Lufthansa lancera le nouveau Boeing 777-9.

Un investissement dans des avions modernes, économes en carburant et peu bruyants

Avec l’Airbus A350-900, le Boeing 777-9 et le Boeing 787-9, le Lufthansa Gourp disposera des avions long-courriers les plus économes en carburant de leur catégorie en termes de ratio consommation de kérosène par passager et 100 kilomètres parcourus. Cette commande souligne la volonté de l’entreprise d’investir dans des technologies de pointe dans l’intérêt de l’environnement. En moyenne, le nouvel avion ne consommera qu’environ 2,9 litres de kérosène par passager et 100 kilomètres parcourus. C’est 25 % de moins que ce qui est utilisé par les avions précédents, ce qui aura également un impact positif sur l’empreinte CO2.

Les Boeing 787-9 et Airbus A350-900 qui ont été commandés remplaceront principalement des quadrimoteurs. D’ici le milieu de la prochaine décennie, toute la flotte long-courrier aura été modernisée. Les économies de carburant possibles s’élèvent à elles seules à 500 000 tonnes par an. Cela équivaut à une réduction de 1,5 million de tonnes de CO2.

Une attention constante apportée aux dépenses

Avec ce nouvel avion plus économique, le coût d’exploitation par rapport aux modèles précédents diminuera d’environ 20 pour cent. En outre, le groupe Lufthansa simplifiera sa flotte au cours des prochaines années et mettra sept types d’avions hors service, ce qui réduira les coûts et la complexité de la maintenance et de la fourniture de pièces de rechange.

Après la reconduction des avions long-courriers, l’entreprise offrira à ses clients l’une des flottes les plus modernes du monde. Cela implique également une augmentation significative du confort et de la fiabilité des avions.

Vente de six Airbus A380

Lors de la séance du 13 mars, le Directoire de Lufthansa Group a également informé le Conseil de Surveillance de la vente de six de ses 14 Airbus A380 à Airbus. L’avion quittera Lufthansa en 2022 et 2023. Les parties sont convenues de ne pas divulguer le prix d’achat. L’opération n’aura pas d’incidence sur les résultats du groupe.

Lufthansa assure un contrôle optimal de la rentabilité de son réseau mondial de lignes. En conséquence, le groupe réduit la taille de sa flotte d’Airbus A380 de 14 à 8 appareils pour des raisons économiques. La structure du réseau et de la flotte long-courrier, optimisée selon des aspects stratégiques définis, donnera à l’entreprise plus de flexibilité tout en augmentant son efficacité et sa compétitivité. Les clients de Lufthansa en bénéficieront également.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!