Le LUH réalise son premier vol avec le moteur Ardiden 1U

safran-premier-vol-ardiden

Le premier vol de l’Ardiden 1U de Safran, motorisant l’hélicoptère indien LUH (Light Utility Helicopter), a eu lieu le 6 septembre à Bangalore. Le LUH est un nouvel hélicoptère de 3 t, monomoteur et multi-missions, développé par Hindustan Aeronautics Ltd. (HAL). L’Ardiden 1U a atteint les objectifs de performance prévus pour ce premier vol.
« Ce vol inaugural est une étape importante dans notre partenariat avec HAL », a déclaré Benoit Gadefait, Directeur des Programmes de Moteurs pour Hélicoptères Intermédiaires. « Avec l’Ardiden 1U, Safran démontre sa capacité à livrer des moteurs aux meilleurs standards et dans le temps imparti, pour les hélicoptères de nouvelle génération. Nous sommes très satisfaits de l’évolution de ce programme. Sélectionné par HAL en 2014, le moteur a réalisé son premier essai au banc en décembre de la même année. Il aura fallu moins de trois ans depuis sa sélection en 2014 pour réaliser ce premier vol ».

Conçu pour motoriser les hélicoptères monomoteurs, le 1U est un dérivé du moteur Ardiden 1 de 1400 shp. Certifié en 2009, le 1H1 a été développé par Safran en partenariat avec HAL. Ce moteur est actuellement en production sous la désignation Shakti et motorise le Druhv et le LCH (Light Combat Helicopter) de HAL. Plus de 250 moteurs Shakti sont actuellement en service. Safran motorise l’ensemble des hélicoptères de nouvelle génération de HAL.

L’Ardiden 1U comprend un générateur de gaz composé d’un compresseur à deux étages centrifuges, couplé à une turbine haute-pression mono-étage et une turbine de puissance à deux étages. La certification de l’Ardiden 1U est prévue pour 2018.
Certifié en 2009, le 1H1 est la première variante d’Ardiden 1. Il a été codeveloppé avec HAL. Ce moteur est actuellement en production sous la désignation Shakti et motorise le Druhv et le LCH (Light Combat Helicopter) de HAL. Plus de 250 moteurs Shakti sont actuellement en service.

Une fois certifié, le LUH bénéficiera d’un support de haute-qualité grâce à la joint-venture formée récemment par Safran et HAL pour réaliser des opérations de révision, de maintenance et de réparation (MRO) sur les moteurs des hélicoptères conçus par HAL.

Safran est présent en Inde depuis plus de 60 ans, sur trois marchés : l’aérospatial, la défense et la sécurité. Le Groupe y emploie plus de 2 500 personnes, pour des activités de conception, de production, de service et de Recherche et Développement. Safran équipe et motorise 65 % des avions et hélicoptères en service en Inde. Il est aussi l’un des principaux contributeurs à Aadhaar, le programme indien d’identité numérique basé sur la multibiométrie.