MBDA développera la prochaine génération du missile MICA

copyrights-MBDA

La Direction Générale de l’Armement (DGA) a notifié à MBDA le contrat de réalisation du programme de missile air-air MICA NG (Missile d’Interception et de Combat Aérien Nouvelle Génération).  Avec des livraisons prévues à partir de 2026, le MICA NG sera disponible pour équiper l’avion de combat Rafale, dans ses standards actuels et futurs.

Destiné à remplacer les missiles MICA actuellement en dotation dans les forces armées françaises et exportés vers 14 pays dans le monde, le MICA NG est profondément renouvelé dans sa conception, tout en gardant l’aérodynamique, la masse et le centrage du MICA actuel afin de réduire au minimum les travaux d’intégration aux plates-formes et lanceurs existants. Le concept unique qui a fait le succès du MICA depuis deux décennies, est ainsi maintenu : sur un même tronc commun de missile, ce concept offre deux autodirecteurs différents (respectivement de technologies infrarouge et électromagnétique) et deux modes de lancement (sur rail et par éjection).

Les sauts technologiques réalisés à l’occasion de ce changement de génération conduiront à pouvoir traiter les menaces futures caractérisées par des signatures infrarouge et électromagnétique réduites, ainsi que les cibles atypiques (drones, petits aéronefs) en plus des cibles habituellement traitées par les missiles air-air (avions, hélicoptères).

Notamment, l’autodirecteur infrarouge utilisera un capteur matriciel procurant une sensibilité accrue et l’autodirecteur électromagnétique utilisera une antenne à émetteurs modulaires actifs (AESA – Active Electronically Scanned Antenna) permettant des stratégies intelligentes de détection. Du fait de la réduction de volume de la partie électronique, le MICA NG emportera une quantité de propergol plus importante permettant d’augmenter significativement la portée du missile : un nouveau propulseur à double impulsion permettra ainsi de redonner de l’énergie au missile en fin de vol afin d’augmenter sa manœuvrabilité et sa capacité d’interception de cibles situées à grande distance. Enfin, des capteurs internes permettront de suivre l’état de santé de la munition tout au long de sa vie (au cours de son stockage et de son emport) et contribuera à réduire significativement la maintenance et les coûts de possession de l’arme.

A l’occasion du lancement de ce nouveau programme, Antoine Bouvier, CEO de MBDA a déclaré : « Nous sommes fiers du travail accompli avec la DGA dans la recherche d’une optimisation maximale tant sur les plans techniques que financiers. Si nous y sommes parvenus, c’est grâce à la vision que nous avons pu partager avec le client français sur ses enjeux opérationnels et sur nos enjeux commerciaux à long terme. Le renouvellement de la gamme MICA permettra en effet d’accompagner les forces armées sur toute la durée d’emploi à venir du Rafale. »

 

À propos du missile MICA

Mis en service en 1997, le missile MICA a été conçu pour remplacer le missile courte portée MAGIC 2 et le missile moyenne portée Super 530 D par un même missile doté de deux types d’autodirecteurs (électromagnétique et infrarouge) interchangeables. Les différentes versions du missile MICA ont été commandées à près de 5.000 exemplaires par 22 forces armées dans le monde.

À propos de MBDA

Fort de ses implantations dans cinq pays d’Europe et aux États-Unis, MBDA a réalisé un chiffre d’affaires en 2017 de 3,1 milliards d’euros et dispose d’un carnet de commandes de 16,8 milliards d’euros. Avec plus de 90 forces armées clientes dans le monde, MBDA est un des leaders mondiaux des missiles et systèmes de missiles. MBDA est le seul groupe européen capable de concevoir et de produire des missiles et systèmes de missiles pour répondre à toute la gamme des besoins opérationnels présents et futurs des trois armées (terre, marine et air). Au total, le groupe propose une gamme de 45 programmes de systèmes de missiles et de contre-mesures en service opérationnel et plus de 15 autres en développement.

La société MBDA est codétenue par  Airbus (37,5%), BAE Systems (37,5 %) et Leonardo (25 %).

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!