previous arrow
next arrow
Slider

Moteur Vulcain d’Ariane 6 : réussite des essais de qualification

Moteur Vulcain d'Ariane 6 : réussite des essais de qualification

Paris, le 18 juillet 2019

· Les essais de qualification du moteur Vulcain® 2.1 qui propulsera l’étage principal d’Ariane 6 ont été finalisés à l’occasion du 26e essai de développement

· Le dernier essai de qualification a eu lieu le 16 juillet sur le banc P5 du site du DLR à Lampoldshausen

· Les deux moteurs à propulsion liquide d’Ariane 6 ont désormais terminés leurs essais de qualification à feu

· Les tests de qualification du moteur ré-allumable Vinci pour l’étage supérieur d’Ariane ont été finalisés en octobre 2018

Cet ultime test de qualification, réalisé sur le banc d’essai P5 du site du DLR de Lampoldshausen, a duré près de 11 minutes (655 secondes).

Cette réussite, décisive pour la suite du développement d’Ariane 6, clôt cette campagne d’essais de qualification, au cours de laquelle le moteur Vulcain® aura fonctionné 13798 secondes, soit près de 4 heures au total.

Parmi les performances notables réalisées lors des campagnes de qualification de Vulcain® 2.1 :

  • 13798 secondes de fonctionnement en tout, soit près de 4 heures
  • un essai à feu avec oscillation pilotée du moteur de +/- 5 degrés, à l’aide des vérins de vol d’Ariane 6

« La fin des essais de qualification du moteur Vulcain 2.1est une étape majeure dans le développement d’Ariane 6. Après la qualification du moteur Vinci l’an dernier ; ce sont désormais tous les moteurs à propulsion liquide d’Ariane 6 qui ont terminé leurs essais de qualification à feu » a déclaré André-Hubert Roussel, Président exécutif CEO d’ArianeGroup. « La dernière étape de qualification des moteurs d’Ariane 6 sera celle du booster latéral à propulsion solide. Son troisième et ultime tir à feu aura lieu en Guyane au début de l’année 2020 ».

Les essais de qualification du moteur ré-allumable Vinci®, qui propulsera l’étage supérieur du lanceur, ont été finalisés octobre 2018. Côté propulsion solide, le moteur à propergol solide P120C, qui équipera les boosters d’Ariane et le premier étage de Vega-C, a d’ores et déjà été testé deux fois avec succès en Guyane. Sa qualification sera terminée à l’occasion du troisième tir d’essai au banc, qui aura lieu sur le centre spatial guyanais, à Kourou.

Autorité de conception et maître d’œuvre industriel du développement et de l’exploitation du lanceur Ariane 6 pour le compte de l’Agence spatiale européenne (ESA), ArianeGroup coordonne un réseau industriel regroupant plus de 600 sociétés dans 13 pays européens, dont 350 Petites et Moyennes Entreprises.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!