previous arrow
next arrow
Slider

Obtention de la certification EASA pour le Beluga XL !

Obtention de la certification EASA pour le Beluga XL

Le 13 novembre 2019, le béluga XL, le nouvel avion-cargo super-transporteur d’Airbus a reçu sa certification de navigabilité EASA, l’Agence européenne de la sécurité aérienne. Il devrait commencer son service début 2020.

Le Beluga XL, comme son grand frère Beluga ST, fait partie intégrante du système industriel d’Airbus et permet comme pour les Beluga ST de jouer un rôle clé : celui d’acheminer les différentes pièces et tronçons d’avions des différentes usines dans le monde jusqu’à Toulouse. L’avion sera exploité sur 11 destinations en Europe, ce qui permettra à Airbus de poursuivre le renforcement de ses capacités industrielles et de respecter ses engagements : «il joue un rôle clé dans les exigences de montée en cadence de la production au-delà de 2019 » indique le communiqué de presse d’Airbus. »

Le Beluga XL qui a effectué son premier vol le 19 juillet 2018, [F-WBXL / MSN : 001] totalise déjà plus de 200 vols tests dont la campagne de vols a débuté en septembre 2018. Les deux Belugas XL opérationnels totalisent plus de 800 heures de vol indique l’avionneur, et ces vols tests les ont amenés partout en France, en Allemagne, au Royaume-Uni….

Il est construit à partir d’une base d’A330-200 Freighter largement modifié, avec une réutilisation importante des composants et des équipements existants. Il est conçu pour transporter des composants d’aéronef volumineux au sein du réseau de production d’aéronefs Airbus. Pour cela, le Beluga XL offre 30% de capacité de transport supplémentaire avec 7 mètres de longueur et 1 mètre de largeur de plus que son prédécesseur. Il est doté de la plus grande section transversale de soute à fret de tous les avions cargo existant au monde, et peut transporter la voilure complète d’un d’A350 XWB (une demi-voilure pour la version ST).

Avec une charge utile maximale de 51 tonnes, et équipé de moteurs Rolls Royce Trent 700, le Beluga XL dispose d’un rayon d’action de 4000 km (2200 nm). Par rapport à son prédécesseur, le poste de pilotage abaissé, la structure de la soute ainsi que la partie arrière et l’empennage de l’avion ont été nouvellement développés « en collaboration avec les partenaires », et donnent à cet avion son allure distinctive de « béluga souriant » dont la livrée a été votée par les employés d’Airbus. D’ici 2023, six appareils seront pleinement opérationnels, remplaçant ainsi la flotte existante de cinq Beluga ST dont l’avenir est « est actuellement à l’étude », expliquait Airbus au printemps.

Article par Nuno Seletti pour Aeromorning

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!