OMMIC réalise une levée de fonds

spatial

 OMMIC réalise une levée de fonds de 12 millions d’euros pour accélérer le développement de la 5G

Leader européen de la fabrication de circuits intégrés III-V (GaAs GaN) pour l’industrie des télécommunications et le domaine spatial, OMMIC va quadrupler le volume de sa production et recruter 26 techniciens et ingénieurs.

OMMIC devient la seule entreprise d’Europe capable de produire des wafers 6 pouces GaAs et GaN avec une technologie orientée pour la 5G.

Limeil-Brevannes, 20 juin 2016 – OMMIC annonce une levée de fonds à hauteur de 12 millions d’euros, avec le soutien de bpifrance, de la BNP, de la Banque Populaire et de Financière Victoire. Cet investissement va permettre à OMMIC de quadrupler son volume annuel de production et d’anticiper les besoins du marché de la 5G à l’horizon 2018 et 2020.

OMMIC, pionnier et leader européen dans le domaine des semi-conducteurs III-V (GaAs GaN), accélère son développement et renforce sa capacité de production sur son site de Limeil-Brevannes (Val-de-Marne). Dans un contexte où le marché de la 5G se déploiera à partir de 2018, pour atteindre les applications grand public dès 2020, l’entreprise se positionne comme un fleuron industriel français à la pointe du développement du marché des télécommunications européen à travers cette annonce. Cette nouvelle ligne de production sera opérationnelle dès juin 2017, en parfaite synchronisation avec les débuts du déploiement des premiers réseaux 5G.

« Nous sommes fiers d’avoir su convaincre des partenaires d’envergure tels que bpifrance, la BNP, la Banque Populaire et Financière Victoire. Grâce à cette levée de fonds, nous affirmons l’ambition de renforcer notre leadership  sur un marché de volume en expansion : les applications télécom 5G et les communications satellitaires sur le marché mondial », précise Fabien Robert, COO d’OMMIC.

« Avec cette investissement d’envergure, OMMIC se dote d’un outil de production moderne sur un secteur stratégique de l’industrie » se félicite bpifrance.

Les procédés d’OMMIC permettent d’adresser des fréquences d’utilisation au-delà de 30GHz avec des niveaux de puissance encore jamais atteints à ce jour, ce qui lui confère un avantage concurrentiel majeur.

OMMIC a d’ores et déjà signé des partenariats avec des acteurs référents du marché, parmi lesquels Huawei, fournisseur global de solutions dans le domaine des technologies de l’information et des communications (TIC), travaillant avec 45 des 50 plus importants opérateurs sur le marché mondial.

Ces investissements s’accompagnent d’un effort de recrutement important pour OMMIC à travers la création de 26 postes dès septembre 2016, répartis entre deux tiers de techniciens et un tiers d’ingénieurs (chimie, lithographie et épitaxie), soit à terme une augmentation de 30% des effectifs. Ces recrutements permettront de déployer cette nouvelle ligne mais également de passer en deux équipes de production.