Le premier A330neo effectue son vol inaugural avec succès

landing

Le premier A330neo effectue son vol inaugural avec succès

  • Trois avions dédiés vont réaliser l’ensemble des essais en vol pour les deux variantes A330-800 et A330-900 ;
  • Le développement est en bonne voie pour une mise en service de l’A330-900 vers le milieu de l’année 2018.

 

Toulouse, 19 octobre 2017 – Le premier des trois avions de développement de la famille A330neo, le MSN1795, un A330-900, a atterri sur l’aéroport de Toulouse-Blagnac à 14:10 heure locale après avoir réalisé avec succès son vol inaugural, qui a duré 4 heures et 13 minutes. L’avion est équipé de turboréacteurs de nouvelle génération Trent 7000 de Rolls-Royce.

 

Lors de ce vol, l’équipage présent dans le poste de pilotage se composait des pilotes d’essais expérimentaux Thierry BOURGES et Thomas WILHELM et du mécanicien navigant d’essai Alain POURCHET. Jean-Philippe COTTET, Emiliano REQUENA ESTEBAN et Gert WUNDERLICH se trouvaient également à bord en tant qu’ingénieurs navigants d’essai (FTE) pour assurer la surveillance des systèmes avion et des performances en temps réel.

 

Fabrice Brégier, Président et COO d’Airbus Commercial Aircraft a déclaré : « Le vol inaugural de l’A330neo d’aujourd’hui marque une nouvelle étape dans la politique d’innovation continue d’Airbus. » Il a ensuite ajouté : « J’adresse mes félicitations et mes remerciements à toutes les équipes qui ont contribué à la réalisation de ce premier vol et à nos clients qui ont choisi cet avion très performant et efficient qui leur permettra d’acquérir un avantage concurrentiel sur le marché. Nous nous réjouissons à la perspective d’une campagne d’essais en vol réussie et de la mise en service de l’A330neo en 2018. »

 

Airbus a mis au point un programme de développement rapide depuis le lancement jusqu’à la livraison du premier A330neo. Celui-ci comprendra 1 100 heures de vol pour la campagne A330-900, en vue de l’obtention de la Certification de Type par  l’EASA et  la FAA vers le milieu de l’année 2018 ainsi que 300 heures de vol supplémentaires pour la campagne d’essais de certification de l’A330-800 qui commencera en temps voulu. Ces deux campagnes seront réalisées dans un environnement similaire à celui des compagnies aériennes, en vue d’assurer une maturité et une régularité technique optimales de l’avion dès sa mise en service (EIS) auprès de l’opérateur de lancement de l’A330-900, TAP Portugal. Cette phase permettra également de définir la documentation de l’avion dès son arrivée à maturité. Elle sera mise à la disposition des opérateurs lors de  la mise en service de l’appareil.

 

Dans l’ensemble, l’intégralité des campagnes d’essais pour les deux appareils sera réalisée respectivement par deux A330-900 et un A330-800. En complément de ces avions d’essai dédiés, le premier A330-900 de série sera également destiné à la validation de la cabine ‘Airspace’ intégrale.

 

Lancé en juillet 2014, l’A330neo représente la toute dernière génération de la famille A330 d’Airbus, leader sur le marché, qui comprend deux versions : l’A330-800 et l’A330-900. Ces deux gros porteurs sont équipés de nouveaux moteurs Trent 7000 de Rolls-Royce, de nouvelles nacelles et de nouveaux mâts en titane. Ces avions  se caractérisent par des améliorations aérodynamiques et l’introduction de la cabine Airspace by Airbus. L’A330neo se reconnait à sa  nouvelle voilure de plus grande envergure, qui atteint 64 mètres (60,3 mètres pour le CEO), elle est  équipée de « Sharklets », spécialement développés à partir de technologies mises au point pour l’A350 XWB. Une caractéristique moins visible mais tout aussi importante est la mise en œuvre d’améliorations aérodynamiques optimisées en 3D sur le profil de voilure. Parallèlement, les moteurs Trent 7000 permettent d’obtenir une réduction à deux chiffres de la consommation de carburant ainsi qu’une réduction du niveau sonore grâce aux matériaux de dernière technologie, aux nouvelles entrées d’air ‘zero-splice’ et aux nacelles en composites, au mât réacteur entièrement caréné et à une soufflante d’un diamètre de 112 pouces, à rotation plus lente, affichant un taux de dilution de 10:1, contre 5:1 ratio pour les turboréacteurs de la génération précédente.

 

L’A330-800 et l’A330-900 pourront accueillir tous deux jusqu’à 10 passagers de plus que leurs prédécesseurs, grâce à leurs nouveaux aménagements ‘Airspace’ qui proposent divers facilitateurs cabine permettant de libérer plus d’espace utile en cabine afin d’offrir à chaque passager un niveau de confort et une expérience à bord nettement supérieurs à ceux proposés dans tout autre avion concurrent de ce segment de marché. L’A330-900, de plus grande capacité, pourra accueillir jusqu’à 287 passagers en configuration tri-classe tandis que l’A330-800 offrira une capacité de 257 sièges répartis sur trois classes. A ce jour, 12 clients ont passé commande pour un total de 212 A330neo.

 

À propos d’Airbus

Airbus est un leader mondial de l’aéronautique, de l’espace et des services associés. En 2016, le groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 67 milliards d’euros avec un effectif d’environ 134 000 personnes. Airbus propose Airbus propose la famille d’avions de ligne de 100 à plus de 600 places et de jets d’affaires la plus complète qui soit. Airbus est également le leader européen dans le domaine des avions de ravitaillement en vol, de combat, de transport et tactiques. Par ailleurs, l’entreprise est également un leader de l’industrie spatiale. Enfin, dans le domaine des hélicoptères, Airbus propose les solutions civiles et militaires les plus performantes du marché mondial.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!