Rapport de trafic 2015 de Fraport : l’aéroport de Francfort établit un nouveau record en termes de nombre de passagers

rapport-fraport-aeromorning.comAéroport de Francfort

FRANCFORT SUR LE MAIN, Allemagne, January 15, 2016 /PRNewswire/ —

FRA enregistre un volume de marchandises inférieur en 2015 – les taux de croissance sont variables pour les aéroports du groupe

Pour la première fois dans l’histoire de l’Aéroport de Francfort (FRA), le trafic de passagers a dépassé le jalon des 60 millions au cours d’une année civile. Pendant l’année 2015, 61 040 613 passagers au total ont utilisé la principale plaque tournante de transport aérien allemande, soit une hausse de 2,5 % en glissement annuel. Cette progression aurait été encore plus importante sans l’impact des grèves des pilotes et du personnel de cabine de la Lufthansa. Après ajustement pour l’ensemble des annulations de vol extraordinaires (y compris celles liées aux conditions météorologiques), le nombre de passager aurait augmenté de 3,8 %.

Résultats de recherche

L’aéroport de Francfort a également enregistré de nouvelles journées record en 2015. Le 2 août, le nombre de passagers utilisant FRA au cours d’une seule journée a atteint un niveau historique de 217 500. En raison du chevauchement des vacances d’été l’année dernière dans bon nombre des États les plus peuplés d’Allemagne, le seuil des 200 000 passagers a été dépassé à 63 reprises – plus fréquemment que jamais auparavant.

Le volume de marchandises (fret et courrier aériens) de FRA a diminué de 2,3 % pour un total d’environ 2,1 millions de tonnes métriques en 2015, une baisse principalement attribuable à un affaiblissement du commerce mondial et à des difficultés économiques sur certains marchés émergents. En revanche, le cumul des masses maximales au décollage (MTOW) a augmenté de 2,0 % pour atteindre environ 30 millions de tonnes métriques en 2015 – également un nouveau record. Avec 468 153 décollages et atterrissages, les mouvements d’avions ont atteint un niveau semblable à celui de l’année précédente (baisse de 0,2 %). Cela reflète les activités de consolidation continues des compagnies aériennes, en particulier le déploiement d’avions plus grands ainsi que l’augmentation du nombre de sièges proposés par avion. Sans les annulations de vols liées aux conditions météorologiques et aux grèves, le nombre de décollages et atterrissages aurait augmenté de 1 %.

Le Dr Stefan Schulte, président du conseil de direction de Fraport AG, a déclaré : « Nous sommes heureux qu’autant de voyageurs aient placé leur confiance en nous et d’avoir pu accueillir plus de 61 millions de passagers à l’aéroport de Francfort l’année dernière. Cette croissance du trafic de passagers correspond à nos prévisions. En 2015, nous avons mis en chantier notre nouveau Terminal 3, une étape importante dans l’établissement des bases de la compétitivité à long terme de l’aéroport de Francfort. »

Au cours du dernier mois de l’année 2015, l’aéroport de Francfort a accueilli près de 4,1 millions de passagers (hausse de 2,1 %). Les MTOW accumulées ont augmenté de 4,4 %, totalisant environ 2,2 millions de tonnes métriques. Les mouvements d’avions ont enregistré une progression considérable de 3 % avec près de 34 000 décollages et atterrissages en décembre 2015. Cependant, cette croissance était disproportionnellement élevée en raison d’annulations de vols liées à des grèves et aux conditions météorologiques en décembre 2014. En excluant cet effet de glissement annuel, les mouvements d’avions auraient diminué de 0,7 %. Le volume de marchandises au cours de ce mois de référence a chuté de 0,5 % avec 175 296 tonnes métriques en glissement annuel.

Les aéroports au sein du portefeuille international du groupe Fraport ont enregistré des résultats de trafic variés pour l’année 2015. En Slovénie, l’aéroport de Ljubljana (LJU), l’addition la plus récente au sein du groupe, a enregistré une forte croissance à deux chiffres de 10,0 %, avec environ 1,4 million de passagers. Dans la capitale du Pérou, quelque 17,1 millions de passagers ont utilisé l’aéroport de Lima (LIM), soit une hausse de 9,2 % en glissement annuel. Sur la côte bulgare de la mer Noire, les aéroports de Fraport Twin Star à Varna (VAR) et Bourgas (BOJ), combinés, ont desservi environ 3,8 millions de passagers, 4,1 % de moins qu’en 2014. En Turquie, l’aéroport d’Antalya (AYT) a enregistré environ 27,5 millions de passagers (baisse de 1,6 %), tandis que l’aéroport Pulkovo de Saint-Pétersbourg (LED), en Russie, a accueilli près de 13,5 millions de passagers (baisse de 5,4 %). À l’aéroport d’Hanovre (HAJ), dans le Nord de l’Allemagne, le trafic de passagers a progressé de 3,0 % en totalisant 5,5 millions de passagers. L’aéroport de Xi’an (XIY), dans le centre de la Chine, a vu son trafic bondir de 13,0 % en 2015, avec un total proche des 33 millions de passagers.

À propos de l’orientation stratégique internationale du groupe Fraport, M. Schulte a commenté : « La baisse du trafic de passagers dans nos aéroports de Saint-Pétersbourg, Varna, Bourgas et Antalya est le résultat d’un affaiblissement de la devise et de l’économie russes. En revanche, la forte croissance du trafic enregistrée dans les aéroports de Ljubljana, Lima et Xi’an démontre l’importance et la validité de disposer d’une vaste distribution géographique au sein de notre portefeuille. »

Rapport de trafic de Fraport

Décembre 2015

Be the first to comment on "Rapport de trafic 2015 de Fraport : l’aéroport de Francfort établit un nouveau record en termes de nombre de passagers"

Leave a comment

Your email address will not be published.