Renforcement de la coopération spatiale franco-chinoise dans les domaines du climat et de l’exploration

actualite-news-aeronautiques-spatiales

Visite d’Etat du Président de la République en République Populaire de Chine

Renforcement de la coopération spatiale franco-chinoise dans les domaines du climat et de l’exploration

 

En présence du Président de la République Française, Emmanuel Macron et du Président de la République Populaire de Chine, Xi Jinping, Jean-Yves Le Gall, Président du CNES, a signé mardi 9 janvier à Pékin avec Wu Yanhua, Administrateur par intérim de la CNSA (China National Space Administration), un mémorandum d’entente concernant la lutte contre le changement climatique et l’exploration spatiale. Ce renforcement de la coopération spatiale franco-chinoise, a aussi donné lieu, mercredi 10 janvier, à une visite du Président de la République Française au centre technique de la CNSA, où lui a été présenté le satellite d’étude de l’océan CFOSat (Chinese-French Oceanic Satellite), pierre angulaire de la coopération entre les deux pays dans le domaine de la lutte contre le changement climatique.

La coopération spatiale entre la France et la Chine connait depuis 2014, une nouvelle dynamique qui a permis d’engager les missions d’étude de l’océan CFOSat et d’astronomie SVOM (Space Variable Objects Monitor), deux projets majeurs pour les deux pays. En 2015, une lettre d’intention a été signée entre le CNES et la CNSA pour renforcer leur coopération dans la lutte contre le changement climatique, ce qui a été confirmé en mai 2017 au cours du 11ème comité mixte spatial.

C’est dans ce contexte déjà porteur que le mémorandum signé entre le CNES et la CNSA va renforcer la coopération entre les deux pays en mettant en valeur l’intérêt d’une distribution large des données de CFOSat et en s’inscrivant plus globalement dans la dynamique créée par le « One Planet Summit » organisé à Paris le 12 décembre dernier. Ce mémorandum participe également au développement du « Space Climate Observatory », mesure phare de la Déclaration de Paris adoptée le 11 décembre au Siège du CNES. La mission CFOSat, dont le lancement est prévu depuis la Chine, mi-2018, étudiera le vent et les vagues à la surface de l’océan. Les données récoltées permettront de réaliser des prévisions plus fiables de l’état de la mer, mais aussi de mieux comprendre les interactions entre celle-ci et l’atmosphère. Pour cela, le satellite embarquera deux instruments radar, SWIM (Surface Waves Investigation and Monitoring) développé par la France et SCAT (wind SCATterometer) par la Chine.

A l’issue de cette visite, Jean-Yves Le Gall a déclaré : « La coopération spatiale entre la France et la Chine se renforce de façon spectaculaire et l’accord que nous venons de signer, suivi de la visite du Président de la République au satellite CFOSat, sont des signaux particulièrement importants. Ils confirment que la représentation de la Chine à très haut niveau lors du « One Planet Summit », qui a permis la création du « Space Climate Observatory », témoigne de l’engagement des plus grandes puissances mondiales dans la lutte contre le changement climatique. »

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!