Le satellite Aeolus d’Airbus a achevé avec succès ses essais

aeolus-copyright-airbus2018Le satellite Aeolus d’Airbus a achevé avec succès ses essais à Liège et est arrivé à Toulouse pour les derniers tests

Le satellite Aeolus d’Airbus a achevé avec succès ses essais à Liège (Belgique) et est arrivé à Toulouse pour les derniers tests.

Aeolus, le satellite d’observation des vents de l’ESA, sera le premier satellite capable d’observer quotidiennement et en quasi temps réel le profil des vents à l’échelle du globe.

Stevenage, 12/02/2018 – Aeolus, le satellite d’observation des vents de l’Agence Spatiale Européenne, a quitté Liège (Belgique) à l’issue d’une importante et concluante campagne d’essais thermiques et fonctionnels en conditions orbitales. Il subira les derniers contrôles au centre d’essais InteSpace de Toulouse (France), avant d’être transféré au cours de l’été vers la Guyane pour son lancement à bord d’une fusée Vega.

Construit sous la maîtrise d’oeuvre d’Airbus, le satellite de 1,4 tonne est doté d’un instrument LIDAR (Light Detection And Ranging) baptisé Aladin, qui utilise l’effet Doppler pour mesurer la vitesse des vents à différentes altitudes.

Aladin envoie une puissante impulsion laser de lumière ultraviolette à travers l’atmosphère et recueille, grâce à un télescope de 1,5 m de diamètre, la lumière rétrodiffusée par l’atmosphère qui est ensuite analysée à bord par des spectromètres haute résolution, dans le but de déterminer les variations de fréquence du faisceau (reliée à la vitesse du vent) sur diverses couches atmosphériques à différentes altitudes.

Les données ainsi collectées fourniront des informations fiables sur les profils des vents à l’échelle du globe, qui permettront aux météorologues d’améliorer la précision de leurs prévisions et aux climatologues de mieux comprendre la dynamique générale de l’atmosphère terrestre.
Aeolus effectuera 15 rotations quotidiennes autour de la Terre et livrera les données aux utilisateurs dans les 120 minutes suivant la première mesure de chaque orbite. Conçu pour une durée de vie nominale de trois ans, le satellite évoluera en orbite à 320 km d’altitude avec une fréquence de revisite de 7 jours (toutes les 111 orbites).

A propos d’Airbus
Airbus est un leader mondial de l’aéronautique, de l’espace et des services associés. En 2016, le groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 67 milliards d’euros avec un effectif d’environ 134 000 personnes. Airbus propose la famille d’avions de ligne de 100 à plus de 600 sièges et de jets d’affaires la plus complète qui soit. Airbus est également le leader européen dans le domaine des avions de mission, de ravitaillement en vol, de combat, et de transport. Par ailleurs, l’entreprise est également un leader de l’industrie spatiale. Enfin, dans le domaine des hélicoptères, Airbus propose les solutions civiles et militaires les plus performantes au monde.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!