STAR ALLIANCE LANCE UN CONCEPT D’ENREGISTREMENT

star-alliance-nouveau-concept-enregistrement

STAR ALLIANCE LANCE UN NOUVEAU CONCEPT D’ENREGISTREMENT AU TERMINAL 1 DE L’AEROPORT DE TOKYO – NARITA

Une automatisation accrue basée sur l’expérience acquise au Terminal 2 de Heathrow

Réaménagement de la zone d’enregistrement

TOKYO, JAPON – Le 5 juillet 2016 – Star Alliance vient de lancer un nouveau concept d’enregistrement dans l’aile sud au Terminal 1 de l’aéroport de Narita à Tokyo, qui offre aux passagers plusieurs options d’enregistrement et leur donne davantage de contrôle sur cette partie de leur voyage, afin de leur permettre de gagner du temps.

Dans ce cadre, la zone d’enregistrement de Narita a été réaménagée et les passagers trouveront désormais les comptoirs d’enregistrement répartis par compagnie aérienne et non plus par classe de voyage, comme auparavant.

Cette nouvelle configuration va de pair avec l’installation de nouvelles bornes libre-service qui émettent non seulement les cartes d’embarquement, mais aussi les étiquettes bagages. Ainsi, Star Alliance devient la première alliance aérienne à offrir la possibilité aux passagers au départ du Japon d’éditer eux-mêmes leur carte d’embarquement ainsi que leur étiquette bagage.

« Notre initiative à Narita entre dans le cadre de notre stratégie mondiale visant à réduire la complexité opérationnelle et à se diriger vers une plus grande standardisation afin de simplifier les voyage de nos passagers », a déclaré Mark Schwab, PDG de Star Alliance. « Les premières statistiques montrent que plus de passagers que prévus utilisent déjà les nouvelles prestations en libre-service », a-t-il ajouté.

 

Les 116 nouvelles bornes libre-service communes constituent la base du nouveau concept proposé à Narita.

Elles permettent aux passagers d’effectuer leur enregistrement pour l’ensemble des 17 compagnies aériennes membres présentes au Terminal 1 : Air Canada, Air China, Air New Zealand, ANA, Austrian, Asiana Airlines, Ethiopian Airlines, EVA Air, LOT Polish Airlines, Lufthansa, Scandinavian Airlines, Shenzhen Airlines, Singapore Airlines, SWISS, Turkish Airlines, THAI et United. Les passagers voyageant avec seulement un bagage à main peuvent se rendre directement à la porte d’embarquement, tandis que ceux qui ont un bagage enregistré peuvent éditer leur étiquette bagage à la borne, la coller et déposer leur bagage aux comptoirs dépose bagage.

Actuellement, trois compagnies membres offrent la possibilité d’imprimer l’étiquette bagage. Les 14 autres le feront d’ici à mi-juillet. Des comptoirs d’enregistrement offrant des services complets aux passagers de Première Classe, de Classe Affaires et Star Alliance Gold, ainsi qu’aux passagers de Classe Economique ayant besoin d’assistance, complètent l’offre.

18 compagnies aériennes membres de Star Alliance desservent Narita à l’heure actuelle, offrant aux passagers 1 300 vols hebdomadaires vers 61 destinations dans 24 pays.

Les modifications apportées à Narita ont été lancées pour plusieurs raisons.

En termes de capacité, avec l’augmentation du nombre de compagnies aériennes membres de Star Alliance desservant Narita et du volume de passagers, il fallait agrandir l’espace dédié à l’enregistrement. Cet aéroport est donc devenu l’endroit idéal pour la mise en place de ce nouveau concept basé sur l’expérience acquise avec le projet du Terminal 2 à Londres Heathrow. Là, l’alliance est parvenue à réduire l’espace dédié à l’enregistrement de 20% grâce à la mise en place du nouveau concept d’enregistrement.

 

En dehors de Narita, Star Alliance a apporté des changements au concept d’enregistrement à São Paulo – Guarulhos et au Terminal International Tom Bradley à Los Angeles à partir de l’expérience acquise avec le lancement du projet au Terminal 2 à l’aéroport de Londres-Heathrow, où un concept d’enregistrement tout à fait nouveau a été mis en place.

Là, l’ensemble des compagnies aériennes membres de Star Alliance utilise les mêmes bornes d’enregistrement, les mêmes comptoirs de dépose bagage et partage même les comptoirs d’enregistrement dédiés aux passagers de Classe Economique.

L’alliance s’est servie du succès du projet au Terminal 2 comme base pour améliorer l’expérience des passagers dans d’autres aéroports autour du globe, grâce aux avancées technologiques lancées à Londres. Par ailleurs, lors de la réunion du Comité de Direction, qui s’est tenue début juin à Zurich, les PDG des compagnies membres ont validé le développement de processus standardisés au niveau des services aéroportuaires pour les passagers. Cette décision concernait l’enregistrement en dehors de l’aéroport et sur des bornes libre-service, la technologie permettant le dépôt rapide des bagages dans les aéroports, l’étiquetage des bagages en libre-service et la vérification automatisée des documents de voyage. Lorsque ces normes seront appliquées, elles permettront non seulement d’offrir une prestation de service plus harmonieuse aux passagers de l’alliance, mais réduiront aussi les besoins en infrastructures et les coûts de manutention dans l’ensemble des 1 300 aéroports desservis par l’alliance à l’heure actuelle.
Des photos peuvent être téléchargées sur : http://www.staralliance.com/en/stills

 

* En dehors des 17 compagnies membres opérant depuis le Terminal 1 de Narita, Air India opère depuis le Terminal 2 de Narita.