Stratégie spatiale européenne Le CNES auditionné au Parlement européen par l’intergroupe Ciel et Espace

cnes-logo-aeromorning.com@Wikimedia

Jean-Yves Le Gall, Président du CNES, a rencontré le mercredi 27 avril à Bruxelles, au cours d’un déjeuner-débat présidé par Franck Proust, les députés européens membres de l’intergroupe Ciel et Espace. Cette rencontre avait pour objectif de présenter la stratégie spatiale française au moment où la Commission européenne s’apprête à définir une stratégie spatiale européenne.

Jean-Yves Le Gall s’est rendu à Bruxelles, le mercredi 27 avril, afin d’y rencontrer les députés européens de l’intergroupe Ciel et Espace, pour présenter la stratégie spatiale française. Cette rencontre s’inscrit dans le cadre de la consultation publique ouverte en vue de l’établissement d’une stratégie spatiale européenne. Cette dernière doit être présentée à la Commission européenne à l’automne par Elżbieta Bienkowska, Commissaire européenne en charge du marché intérieur, de l’industrie, de l’entreprenariat et des PME et à ce titre, responsable de la politique spatiale de la Commission.

Après un rappel des succès de l’Europe spatiale, Jean-Yves Le Gall est revenu sur les changements profonds que connait le secteur spatial, auxquels l’Europe doit faire face. D’une part, l’émergence de nouvelles puissances spatiales qui se distinguent par l’importance et la diversité de leurs efforts et d’autre part, l’apparition du NewSpace aux Etats-Unis, qui met en oeuvre de nouveaux acteurs et de nouvelles activités avec des méthodes et des approches innovantes.

Le Président du CNES a ensuite présenté les points forts de la France et du CNES pour relever ces nouveaux défis. Il a notamment mis en avant la réalisation systématique des programmes du CNES en coopération internationale et la volonté du CNES de poursuivre dans cette voie. Il a ensuite rappelé l’importance de consolider les filières d’excellence, en investissant sur les programmes de nouvelle génération, Ariane 6, NeoSat, IASI-NG, SWOT et THR-NG, tout en préparant l’avenir en particulier avec Merlin et MicroCarb pour faire face aux enjeux climatiques.

Il est ensuite revenu sur la feuille de route du CNES pour les années 2016-2020 et son Contrat d’Objectifs et de Performance baptisé « Innovation & Inspiration », dont le but est de conforter la place de la France comme acteur majeur du système spatial européen tout en participant à l’avènement du NewSpace. A cet effet, une Direction de l’Innovation, des Applications et de la Science a été créée au CNES.

Jean-Yves Le Gall a finalement conclu : « Soyons ouverts, recherchons les meilleures idées et les meilleurs partenariats, travaillons ensemble autour des grands projets fédérateurs qui nous rassemblent, pour que les succès de demain soient ceux de l’Europe, ceux de notre industrie créatrice d’emplois et de richesses et ceux de la science portée au meilleur niveau mondial. En deux mots, faisons preuve d’Innovation et d’Inspiration ! »

Source : CNES