Telespazio France, une réussite opérationnelle au service du CNES

telespazio-france-aeromorning.comTelespazio France

SPOT5_COPYRIGHT_CNES.jpg

30 ans de la filière SPOT ; Telespazio France, une réussite opérationnelle au service du CNES

 

Le 22 février 1986, le premier Satellite Pour l’Observation de la Terre, SPOT 1, était lancé depuis le Centre spatial guyanais à Kourou. Entre 1986 et 2015, le Centre National d’Etudes Spatiales (CNES) a piloté une filière unique d’observation de la Terre avec les satellites optiques SPOT 1 à 5. En 30 ans, ce sont plus de 300 collaborateurs Telespazio France qui ont accompagné le programme dans les activités d’exploitation et de maintien en conditions opérationnelles des infrastructures spatiales.

 

Décidé par l’état français en 1977 et piloté par le Centre National d’Etudes Spatiales (CNES), ce premier programme européen d’observation de la Terre a marqué l’histoire du spatial mais aussi celle de Telespazio France. Partenaire historique du CNES et d’Arianespace, Telespazio France a participé aux différents niveaux de la chaine de valeur de cette filière depuis les 4 coins de la planète comme à Kourou, les différents sites guyanais, au sein des stations de suivi lanceur et satellites ou encore au cœur du Centre Spatial de Toulouse.

 

En Guyane et pour le compte du CNES, les experts Telespazio France ont participé activement à toutes les campagnes de lancement SPOT avec les fusées Ariane 1 pour SPOT 1 et Ariane 4 pour les quatre suivants. De la réception des données de localisation et de télémesure, à la gestion des télécoms pour assurer les transmissions de données liées au lancement, ou encore dans la planification des activités de la base, Telespazio France a joué un rôle prépondérant dans toutes les opérations de lancement des satellites SPOT.

A Toulouse, plus de 50 collaborateurs Telespazio France ont été au service du CNES pour le contrôle des 5 satellites, ce qui représente plus de 50 000 relais d’équipes ; le contrôle satellite SPOT s’effectuant 7 jours sur 7, 365 jours par an.

 

«Nous sommes fiers d’avoir apporté notre expertise sur une amplitude de métiers aussi variés et ce, depuis l’origine de cette merveilleuse aventure humaine et technologique. Grâce à ces 5 générations de satellites, c’est toute une filière française qui s’est développée dans l’observation de la Terre, générant une révolution dans la cartographie de notre planète et le suivi de son environnement. Depuis fin 2011, nous continuons d’opérer les satellites optiques avec la filière Pléiades (1A et 1B) pour le compte du CNES. 

 

En parallèle, Telespazio France continue à innover en proposant de nouveaux services combinant l’imagerie optique et radar pour une performance toujours plus optimisée destinée à nos clients privés ou institutionnels notamment au travers du programme de surveillance de l’environnement EarthLab » explique Jérôme de Bailliencourt, directeur de la Business Unit Satellite Operations chez Telespazio France.

 

A propos de Telespazio France

 

Basée à Toulouse avec des bureaux à Paris, Bordeaux et Kourou, Telespazio France est la filiale française de Telespazio, société des groupes Finmeccanica/Thales (658 millions d’euros réalisés en 2014 avec un effectif de 2 500 personnes). Pionnier des services satellitaires, l’histoire de Telespazio est jalonnée d’avancées décisives et de ruptures technologiques depuis plus de 50 ans.

Telespazio France s’appuie sur sa culture de l’innovation et sur son expertise des nouvelles technologies numériques pour développer de nouveaux services à forte valeur ajoutée pour le marché de la géo-information notamment au travers son programme de surveillance de l’environnement terrestre et maritime : EarthLab. Telespazio France est un acteur d’excellence reconnu dans le domaine des opérations, opère des systèmes satellitaires complexes et maintient de nombreuses infrastructures pour le compte du CNES, d’Arianespace ou de la Défense française.

Source: CNES

Be the first to comment on "Telespazio France, une réussite opérationnelle au service du CNES"

Leave a comment

Your email address will not be published.