TrueStar Group rapporte sur une déposition appelée par le maire de Miami

Actualité Aeronautique

TrueStar Group rapporte sur une déposition appelée par le maire de Miami alors que le procès sur le contrat d’emballage des bagages à l’aéroport de Miami s’approche

MIAMI, August 30, 2017 /PRNewswire/ —

Le maire de Miami-Dade, Carlos Giménez, a reçu un avis de faire une déposition dans le procès portant sur le contrat d’emballage des bagages à l’aéroport international de Miami. Le prestataire de services d’emballage et de protection des bagages TrueStar allègue des irrégularités dans la modification du contrat d’emballage des bagages et a poursuivi en justice le comté de Miami-Dade et Safe Wrap de Floride dans le but d’assurer un nouvel appel d’offres pour le dixième aéroport le plus transité d’Amérique.

Dans son procès, Truestar prétend que « le comté et les membres de la Commission ont fait preuve d’un favoritisme non approprié » et « agi de manière arbitraire et capricieuse et contre les plus hauts intérêts du comté » lors de la modification du contrat, qui a été initialement décerné à Safe Wrap en 2013.

Le maire Carlos Giménez est prié d’assister à une déposition « à des fins d’éclaircissement » qui devrait apporter le contexte et des idées sur la raison pour laquelle il aurait prétendument demandé à la Commission de contourner ses procédures et n’a pas exigé que le Comté recherche des offres et des propositions pour l’emballage des bagages après que Safe Wrap a demandé une réduction de 65 % de la garantie annuelle minimale qu’elle paie au Comté.

TrueStar a initialement perdu son contrat de prestations de service à l’aéroport international de Miami en 2013 face à son concurrent Safe Wrap, une filiale de Safe Bag, une entreprise cotée à la bourse de Milan, en raison d’une action de dernière minute des membres de la commission de Miami-Dade.

« Nous avons reçu le plus de points de la part du comité d’évaluation et avons gagné équitablement l’appel d’offres, comme l’indiquent les règles de celle-ci », a déclaré Fabio Talin, PDG de TrueStar. « Cependant, les membres de la commission ont rejeté la recommandation du maire et ont passé outre son veto, en attribuant le contrat directement aux perdants (Safe Wrap). »

Depuis l’attribution de ce contrat à Safe Wrap en 2013, les membres de la commission de Miami-Dade ont, à la demande du maire, réduit la garantie annuelle minimale que TrueStar versait à Miami International, de 65 %, c’est-à-dire de de 9,6 millions à 3,5 millions de dollars dans une procédure juridique accélérée qui a contourné la séance normale du comité. L’exigence de partage des revenus a encore été réduite de 52 % à 35 %. En outre, Miami International a annulé une dette de loyer de 1,8 million de dollars que Safe Wrap devait à l’aéroport.

Le juge Bailey décidera si l’objection du maire au témoignage de déposition est justifiée. Par la suite, le cas devrait être jugé avant la fin de l’année.

http://www.truestargroup.com

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!