ArrowArrow
Slider

Vacances de Noël : les aéroports de Lille et Beauvais au top

actualite-news-aeronautiques-spatiales

Vacances de Noël : les aéroports de Lille et Beauvais au top, ceux de Paris-Charles-de-Gaulle et Nice à la traîne

PARIS (20 décembre 2017) – AirHelp, site spécialisé dans l’indemnisation des passagers aériens, a analysé les taux de ponctualité des aéroports français qui ont accueilli plus d’1 million de passagers en 2017. Et les aéroports de Lille et Beauvais font bien mieux que Paris-Charles-de-Gaulle, Paris-Orly ou Nice-Côte d’Azur.

À l’approche des fêtes, où bon nombre de Français va voyager pour réveillonner en famille ou entre amis, le nombre de passagers sur les vols domestiques va fortement augmenter. Le trafic aérien devrait être en hausse sur l’ensemble du mois de décembre par rapport à 2016 et 2015, avec plus de 30 millions de passagers aériens en France*.

A quoi devront s’attendre les Français qui prévoient de prendre l’avion pour passer les fêtes en famille ?

Le site spécialisé dans l’indemnisation des passagers aériens AirHelp partage ses prévisions, basées sur les performances des principaux aéroports français sur l’année 2017. AirHelp a déjà aidé plus de 5 millions de passagers aériens dans le monde, et combine et analyse l’ensemble des données du trafic aérien mondial.

Liste des aéroports ayant accueilli plus d’1 million de passagers, en fonction de leur ponctualité et des indemnités de retard dues par les compagnies aériennes

Quelles précautions prendre avant de voyager ?

Pour les Français qui prendront un vol depuis Paris-Charles-de-Gaulle ou Paris-Orly pendant les fêtes, il vaudrait mieux anticiper et prévenir ses proches. En effet, des destinations comme Toulouse ou Londres sont très prisées et sujettes à des petits mais fréquents retards durant ces périodes.

Pour les retards plus conséquents, c’est-à-dire de plus de 3h, et les annulations, des indemnités compensatoires sont prévues par la Réglementation Européenne, qui protège les voyageurs français. Sur l’aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle cette année, elles s’élèvent déjà à plus de 180 millions d’€ pour l’année 2017. Moins de 5% des passagers ayant droit les demandent, se rapprocher d’AirHelp ou de sa compagnie aérienne pour connaître son éligibilité lorsque son vol est perturbé peut être bénéfique.

Quelques nuances dans l’analyse toutefois, les taux de ponctualité de Paris-Charles-de-Gaulle et Paris-Orly sont tirés vers le bas par les trajets vers Londres ainsi que tous les vols à destination du Maghreb*. Et inversement, les bons résultats de Lille et Beauvais sont également relatifs, car ils concernent des vols court et moyen courriers, moins sujets aux aléas que les vols long courriers aux départs de Paris-Charles-de-Gaulle ou Paris-Orly.

Egalement, en cas d’annulation ou de gros retard, il sera beaucoup plus difficile d’obtenir une indemnisation de la part de Ryanair si l’on voyage depuis Beauvais, que de la part d’Air France si l’on voyage depuis Paris-Charles-de-Gaulle ou Paris-Orly*.

« Les fêtes de Noël sont le deuxième pic de l’année en matière de trafic aérien après les vacances d’été, et les voyageurs doivent s’attendre à des perturbations, qui peuvent s’accentuer avec le mauvais temps » déclare Jeff Biart, responsable d’AirHelp France. « En cas de grosse perturbation, nous conseillons aux voyageurs de conserver leur carte d’embarquement, ainsi que toutes les factures liées à l’attente (repas et autres) qui peuvent être par la suite remboursées par les compagnies. S’ils ne connaissent pas leurs droits, le mieux pour eux est de renseigner leurs informations de vol sur le site d’AirHelp, et notre moteur d’éligibilité leur dira à quelle indemnité ils ont droit. »

*Selon les données internes AirHelp sur le trafic aérien et l’efficacité du service client de ces compagnies

 

AirHelp emploie 500 salariés présents partout dans le monde – www.airhelp.com/fr

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!