Zodiac Aerospace : Résultats du premier semestre de l’exercice 2016/2017

boeing-recrutements-pilotes-techniciens
  • Chiffre d’affaires du premier semestre 2016/2017 en légère baisse de -1,7% à 2 447 M€ et de -2,6% à périmètre et taux de change constants.
  • Résultat Opérationnel Courant (ROC) en perte de 12 M€, fortement impacté, comme annoncé, par les activités Aircraft Interiors.
  • Endettement financier net de 1 325 M€ à fin février 2017, soit un ratio sur fonds propres de 0,41. Respect attendu des covenants à fin août 2017 et financement sécurisé pour le moyen terme.
  • Poursuite de la mise en oeuvre des plans d’actions et second semestre attendu en très nette amélioration pour atteindre un ROC 2016/2017 estimé entre 200 M€ et 220 M€.
  • Poursuite des discussions avec Safran en vue de la mise en oeuvre du rapprochement.
  • Potentiel de développement intact à moyen terme, quelques soient les scénarii, avec un objectif de retour à une rentabilité « mid double-digit » à horizon 2020.

Plaisir, le 28 avril 2017 – Le Conseil de Surveillance de Zodiac Aerospace, réuni le 27 avril 2017, a approuvé les comptes du premier semestre de l’exercice 2016/2017.

Didier Domange, Président du Conseil de Surveillance, a déclaré : «Notre groupe Zodiac Aerospace aborde une phase cruciale de son histoire appelant un changement de gouvernance qui a été décidé. Olivier Zarrouati a remis son mandat de Président du Directoire à la disposition du Conseil. Nous lui avons exprimé notre profonde gratitude car, au-delà des résultats décevants de ces 30 dernier mois, il a su hisser notre groupe au rang des grands équipementiers aéronautiques mondiaux, avec, sur les 10 ans de son mandat, un rendement total pour l’actionnaire d’environ 300%, la deuxième meilleure performance du secteur. Nous lui avons ainsi demandé de rester en fonction quelque temps, en se focalisant sur la finalisation des discussions avec Safran et en cas de succès, ce qui reste notre souhait, de mener son exécution à terme. Notre Conseil a proposé à Yann Delabrière d’être son conseiller spécial pour les mois à venir afin d’animer le travail du Directoire avec une double mission : optimiser la préparation du rapprochement avec Safran dans l’hypothèse du succès des discussions en cours ou bien, en cas d’échec, pérenniser le développement « stand alone » du groupe et préparer la mise en place de la gouvernance opérationnelle la plus efficace pour le futur. Nous sommes très heureux d’accueillir Yann Delabrière qui a été un très remarquable patron de Faurecia, leader mondial du siège automobile, et qui nous apportera son expérience d’excellence opérationnelle au service de clients mondiaux exigeants. »

Olivier Zarrouati, Président du Directoire, a déclaré. «La profitabilité du premier semestre a été fortement impactée par les surcoûts de l’activité Aircraft Interiors et par un mix défavorable dans Aerosystems. Nous poursuivons avec vigueur et détermination la mise en oeuvre de notre plan focus et de nos actions de réductions de coûts. Des étapes clés ont été franchies et nous anticipons un très net rebond de notre profitabilité au second semestre. Aujourd’hui, je crois au redressement opérationnel du groupe à moyen terme, mais je suis surtout profondément convaincu de la pertinence de notre projet de rapprochement avec Safran, dans un contexte de profonde mutation de notre industrie. En vue d’atteindre ces deux objectifs, j’ai remis mon mandat de Président du Directoire à la disposition de notre Conseil de surveillance. Sur proposition de ce dernier, j’ai accepté de poursuivre mon mandat, durant le temps nécessaire, pour poursuivre et mener à leur terme, le cas échéant, les discussions en cours avec Safran ou pour accompagner, dans le cas contraire, l’évolution nécessaire de notre gouvernance. Celle-ci permettra d’accompagner avec succès notre retour sur le chemin de la croissance rentable en nous appuyant sur la qualité de notre innovation, la solidité de nos positions commerciales et l’engagement de nos équipes.»

Chiffre d’Affaires et RÉsultat OpÉrationnel Courant

En millions d’euros S1 2017   S1 2016   Var%
Chiffre d’affaires 2 447,0   2 489,1   -1,7%
Résultat Opérationnel Courant avant IFRS3 -11,5   80,4   -114,3%
ROC avant IFRS3  / CA -0,5%   3,2%    
Résultat Opérationnel Courant -11,5   80,4   -114,3%
ROC / CA -0,5%   3,2%    
Résultat net part du groupe -24,0   43,7   -154,9%
Résultat net avant IFRS3 -19,4   49,9   -138,9%
BPA part du groupe -0,10   0,16   -160,1%
BPA avant IFRS3 -0,08   0,18   -143,8%
Ratio Dette Nette / Capitaux Propres 0,41   0,54    
€/$ (Transaction) 1,11   1,11    
€/$ (Conversion) 1,08   1,10    

Résultats semestriels du Groupe

Au cours du premier semestre de son exercice 2016/2017, Zodiac Aerospace a réalisé un chiffre d’affaires de 2 447 M€, en recul de -1,7% à données publiées et en recul de -2,6% à périmètre et taux de change constants.

Chiffre d’Affaires du premier semestre de l’exercice 2016/2017

En millions d’euros Exercice Exercice Var% Taux de change Périmètre Croissance organique
2016/2017 2015/2016
Activités Aerosystems 1 030,9 1 020,7 +1,0% +0,9% +0,0% +0,1%
Activités Aircraft Interiors 1 416,1 1 468,4 -3,6% +0,8% +0,0% -4,4%
Zodiac Seats 607,4 641,6 -5,3% -0,7% +0,0% -4,6%
Zodiac Cabin 808,7 826,8 -2,2% +2,1% +0,0% -4,3%
Total Groupe 2 447,0 2 489,1 -1,7% +0,9% +0,0% -2,6%
€/$ (conversion) 1,10 1,11        

Le Résultat Opérationnel Courant avant IFRS 3 s’établit à -12 M€ contre 80 M€ au premier semestre 2015/2016. Il a été fortement impacté par des surcoûts importants, de l’ordre de 200 M€, principalement dans les activités sièges de Zodiac Seats UK et dans les nouveaux programmes cabines qui sont encore en phase de montée en cadence. De leur côté, les activités Systèmes marquent un léger retrait, compte tenu d’un mix défavorable et d’une activité ralentie dans trois unités : les systèmes d’arrêt, la Télémétrie et l’In-Flight Entertainment (IFE).

Formation du Résultat Net semestriel

Les éléments opérationnels non courants s’élèvent à -10 M€ au premier semestre 2016/2017 contre
-11 M€ au premier semestre 2015/2016. Ils sont essentiellement constitués d’amortissements de valeurs affectées en immobilisations incorporelles en application de la norme comptable IFRS3.

Le coût de l’endettement financier net passe de -14 M€ à -19 M€ en hausse de +37,6%.

L’impôt ressort à 22,2 M€ contre -9,5 M€, en raison des pertes d’exploitation nettes principalement dans les activités Aircraft Interiors aux États-Unis et au Royaume-Uni. L’évolution du taux d’imposition effectif (52,9% contre 17,2% au premier semestre 2016) s’explique par la répartition géographique du résultat du Groupe ce semestre, les bénéfices et les pertes étant réalisés dans des administrations aux régimes fiscaux élevées (principalement en France et aux États-Unis). Le taux est également positivement affecté par la réévaluation de l’impôt différé passif net en France, au taux d’imposition des sociétés de 28,92% pleinement applicable à partir de notre exercice 2020/2021 (contre 34,43% utilisé jusqu’à la fin de l’exercice 2016).

Le Résultat Net part du Groupe du premier semestre est en baisse à -24 M€ contre +44 M€ et le Résultat Net part du Groupe avant IFRS3 à -19 M€ contre +50 M€ au premier semestre 2015/2016.

Le Bénéfice Net par action ressort à -0,10 € contre 0,16 € après impact IFRS3.

Autres éléments financiers

Le BFR opérationnel s’élève à 1 897 M€, en amélioration de 76 M€ par rapport au premier semestre 2015/2016. Cette évolution favorable résulte des actions énergiques menées par le Groupe à la fois sur les stocks et sur les délais de paiements. Au total, le BFR opérationnel s’améliore d’un point et représente 38,4% du chiffre d’affaires contre 39,5% au premier semestre 2015/2016.

Sur le premier semestre 2016/2017, les investissements en immobilisations ressortent à 90 M€, soit 3,7% du chiffre d’affaires, stables par rapport au premier semestre 2015/2016, dont 58 M€ d’immobilisations corporelles et 32 M€ d’immobilisations incorporelles.

Globalement le flux de trésorerie lié à l’exploitation est négatif de -106 M€, en nette amélioration par rapport au premier semestre 2015/2016 (-170 M€).

Activités et perspectives par branche

Le chiffre d’affaires des activités Aircraft Interiors (57,8% du chiffre d’affaires total) s’élève à 1 416 M€ au premier semestre 2016/2017, en recul de -3,6% par rapport au premier semestre 2015/2016. L’impact des taux de change est positif de +0,8 point et la variation organique est de -4,4%.
–     La branche Zodiac Cabin (33,0% du chiffre d’affaires total) a enregistré un chiffre d’affaires de 809 M€ en recul de 2.2%. L’impact des taux de change est positif de +2,1 points et la variation organique est de -4,3%.
–     La branche Zodiac Seats (24,8% du chiffre d’affaires total) a enregistré un chiffre d’affaires de 607 M€, en recul de 5.3%. L’impact des taux de change est négatif de -0,7 point et la variation organique est de -4,6%.

Le Résultat Opérationnel Courant des activités Aircraft Interiors est de -130 M€ contre -73 M€ au premier semestre 2015/2016. La priorité donnée au service et à la satisfaction clients a engendré des surcoûts importants.
–     La branche Zodiac Cabin a subi des surcoûts de production élevés liés à la montée en puissance des nouveaux programmes, en particulier les toilettes Airbus A350XWB, Spaceflex v2 pour la famille A320, le C-Series de Bombardier et les coûts de démarrage de l’avion d’affaires Bombardier G7000/8000.
–     Dans la branche Zodiac Seats, Seats US a retrouvé une performance opérationnelle normale, mais Zodiac Seats UK a rencontré d’importants problèmes opérationnels dans la montée en cadence des programmes de siège « business », qui ont engendré des surcoûts non anticipés d’environ 40-50 M€.

Les actions énergiques menées par le Groupe conduiront à une amélioration de la situation sur le second semestre ; en parallèle, le potentiel de croissance et de rentabilité de ses activités reste intact à moyen terme :

–     Dans la branche Zodiac Cabin, plusieurs signaux positifs permettent d’anticiper une réduction des surcoûts au second semestre : le programme toilettes A350 XWB, qui livre à l’heure par rapport au calendrier révisé avec Airbus, sera revenu fin mai au planning contractuel initial de livraison sur la chaine de montage de Toulouse. La montée en cadence du combiné toilettes et Galleys pour la famille A320 reste soutenue avec une courbe d’apprentissage plus rapide que prévue. Les premières livraisons du programme G7000/8000 seront effectuées au second semestre.

La combinaison d’un marché porteur avec une croissance annuelle de 4,4%, et des positions de leader de la branche Cabin offre au Groupe de belles perspectives à moyen terme. Ces perspectives sont soutenues par les succès de ses produits sur les plateformes existantes (Spaceflex v2) et le développement de nouveaux produits sur les nouvelles plateformes (A350XWB, CSeries, E2, etc.) avec la capacité d’équiper l’intégralité de la cabine. Enfin, le développement des ventes de retrofit offrira une opportunité de croissance complémentaire.

–     Dans la branche Zodiac Seats, le redressement industriel de Zodiac Seats US est pleinement confirmé tandis que ceux de Zodiac Seat Shells et Zodiac Seats France sont bien engagés. Les difficultés de Zodiac Seats UK devraient se résorber d’ici décembre 2017, en particulier grâce au transfert de production sur d’autres sites du Groupe. Les difficultés rencontrées au premier semestre engendreront cependant encore d’importants surcoûts au second semestre, notamment sous la forme de pénalités.
A moyen terme, sur un marché attendu en croissance de 4,4% par an, le Groupe vise une croissance moyenne annuelle de 4% pour la branche Seats, et ce en retenant des hypothèses de parts de marché conservatrices. Certes, les récentes difficultés opérationnelles conduiront à une moindre dynamique des ventes sur les deux ans à venir, mais le succès commercial des nouveaux produits (siège Optima en Business Class et Z400 en eco Long Range) couplé à leur qualité de design et de conception offrent une forte visibilité à horizon 2020.

Le chiffre d’affaires des activités Aerosystems (42,2% du chiffre d’affaires total) s’élève à 1 031 M€ au premier semestre 2016/2017, en hausse de +1,0% par rapport au premier trimestre 2015/2016. L’impact des taux de change est positif de +0,9 point et la variation organique ressort à +0.1%. En excluant les activités de toilettes de trains et de systèmes d’arrêt, en fort recul, la croissance organique de l’activité ressort à +4.2%.

Le Résultat Opérationnel Courant des activités Aerosytems ressort à 131 M€ (12.7% des ventes), contre 160 M€ au premier semestre 2015/2016 (15.7% des ventes). La baisse de 3 points de la marge opérationnelle s’explique par une évolution conjoncturelle défavorable du mix d’activités sur le semestre.

Pour le second semestre, le carnet de commandes et un fort niveau d’activité attendu dans les domaines IFE, Systèmes d’arrêts d’urgence et Systèmes de données conduiront à une croissance organique. Ce surcroît d’activité par rapport au premier semestre, ainsi que l’évolution favorable du mix de profitabilité et l’effet des plans de réduction de coûts, entraîneront un rebond significatif de la marge opérationnelle, permettant d’atteindre un niveau similaire, en pourcentage des ventes, à celui du second semestre 2015/2016.

A moyen terme, les perspectives favorables de l’activité restent inchangées. Elles reposent sur quatre leviers :
–     Une bonne dynamique commerciale, en particulier dans le domaine IFE et Connectivité.
–     L’évolution favorable des positions Tier 1 dans l’électrique, l’évacuation, le système carburant, les systèmes de gestion de l’eau et des déchets, tirées en particulier par la montée en puissance de 4 plate-formes (A350, E2, A320, G7000) où nos positions sont fortes.
–     Une croissance de l’activité après-vente, en ligne avec l’augmentation de la base installée.
–     Enfin, le dynamisme de nos activités Tier 2[1], qui reflètent la diversité et le potentiel des activités de niche de Zodiac Aerospace.

Structure de Financement

L’endettement financier net du Groupe s’élève à 1 325 M€ à fin février 2017, contre 1 057 M€ à fin août 2016, une augmentation liée principalement à la saisonnalité de l’activité. Comparé à fin février 2016, l’endettement net recul de 46 M€, sans prise en compte de l’effet positif de l’émission de l’emprunt hybride. Le ratio d’endettement sur fonds propres ressort à 0,41 contre 0,54 au premier semestre 2015/2016.

Le Groupe respectera son « covenant » à la fin de l’année et a par ailleurs mis en place les instruments nécessaires pour sécuriser sa liquidité à moyen terme.

Nouvelle gouvernance pour Zodiac Aerospace

Olivier Zarrouati a remis son mandat de Président du Directoire de Zodiac Aerospace à la disposition du Conseil de surveillance. Sur proposition de ce dernier, Olivier Zarrouati a accepté de rester Président du Directoire durant le temps nécessaire, afin notamment de poursuivre et de mener à leur terme, le cas échéant, les discussions en cours avec Safran.

Le conseil de surveillance a unanimement salué sa remarquable contribution au développement du Groupe au cours de son mandat de 10 ans (rentabilité totale pour l’actionnaire juste en dessous de 300%), deuxième meilleure performance mondiale du secteur.

Le conseil de surveillance a également confié à Monsieur Yann Delabrière, précédemment Président Directeur Général de Faurecia, la mission d’assister le président du directoire afin d’assurer notamment, la bonne résolution des questions opérationnelles auxquelles la société est confrontée et d’optimiser la préparation du rapprochement avec Safran dans l’hypothèse du succès des discussions en cours.

Dans l’hypothèse où les négociations avec Safran n’aboutiraient pas à un accord, sa mission portera sur le développement du plan « stand alone » du groupe Zodiac et de toute question intéressant la mise en place de la gouvernance opérationnelle la plus efficace pour le futur.

Membre du comité exécutif, il réalisera sa mission en liaison avec le Directoire et il en rendra compte régulièrement au Président du Conseil de surveillance et au Comité ad-hoc constitué en son sein pour en assurer le suivi.

Couvertures de change

L’exposition $/€ nette de transaction budgétée pour le second semestre est couverte à 92% à un taux de 1,1160 $/€. Les expositions estimées aux autres devises sont couvertes pour 79% de l’exposition USD/CAD, 100% pour USD/GBP, 71% pour USD/MXN et 80% pour USD/THB.

Pour l’exercice 2017/2018, le Groupe a couvert 69% de son exposition $/€ nette de transaction budgétée à un taux de 1,0703 $/€.

Etat des discussions avec Safran

A la suite de la publication du chiffre d’affaires du second trimestre le 14 mars dernier, le Groupe a partagé des informations complémentaires avec le groupe Safran et ses conseils.

Safran et Zodiac Aerospace continuent leurs négociations exclusives et informeront le marché dès que de nouveaux éléments significatifs, relatifs au projet de rapprochement avec le groupe Safran, interviendront.

Perspectives

Le Groupe poursuit avec détermination la mise en oeuvre de son plan « Focus » et ses réductions de coûts et anticipe une nette amélioration de sa rentabilité au second semestre malgré le maintien d’un niveau élevé de surcoûts opérationnels.

Pour l’exercice 2016/2017, le Résultat Opérationnel Courant est estimé entre 200 M€ à 220 M€. Un plan d’action clair est en cours pour rétablir la rentabilité opérationnelle

A horizon de l’exercice 2019/2020, le Groupe maintient son objectif d’une marge opérationnelle courante « mid-double digit ».

L’ensemble du management, avec le soutien du Conseil de Surveillance, considère que le Groupe dispose d’un positionnement unique et de grande valeur dans les activités Aircrafts Interiors et Aerosystems et qu’il jouit de tous les atouts pour poursuivre avec succès sa croissance rentable quelques soient les scénarii.

 

NB : Ces résultats semestriels seront commentés le 28 avril à 8h00 CET lors dune réunion réservée aux analystes financiers (en anglais), qui sera retransmise en direct par webcast via le site internet du Groupe www.zodiacaerospace.com. A lissue de cette réunion un enregistrement de cette présentation sera accessible via le site internet. Le support de présentation est également téléchargeable sur le site internet du Groupe.

À propos de Zodiac Aerospace
Zodiac Aerospace est un leader mondial des équipements et systèmes aéronautiques, à destination des avions commerciaux, régionaux, d’affaires, ainsi que des hélicoptères et du spatial. Il développe et fabrique des solutions de pointe pour améliorer le confort et les installations à bord ainsi que des systèmes de haute technologie afin d’améliorer la performance des avions et la sécurité des vols. Zodiac Aerospace compte 35 000 employés dans le monde et a réalisé un chiffre d’affaires de 5,2 Mds € en 2015/2016. Uwww.zodiacaerospace.com

Prochains rendez-vous : Chiffre d’affaires du 3ème trimestre 2016/2017
Chiffre d’affaires du 4ème trimestre 2016/2017
14 juin 2017 (après clôture)
13 septembre 2017 (après clôture)
CONTACT ZODIAC AEROSPACE
Pierre-Antony VASTRA
Tel: +33 (0)1 61 34 25 68
Florent DEFRETIN
Tel: +33 (0)1 61 34 03 34
Isabelle DELHOM
Tel : +33 (0)1 61 34 19 86
[email protected]
                    61, rue Pierre Curie – CS20001 – 78373 PLAISIR CEDEX
CONTACTS MEDIA/PRESSE – IMAGE 7

 

Priscille RENEAUME
Tel: +33 (0) 1 53 70 74 61 / [email protected]

Grégoire LUCAS
Tel: +33 (0) 1 53 70 74 94 / [email protected]



UANNEXES

Chiffre d’affaires consolidé par trimestre

 

En millions d’euros 1er trimestre 2016/2017 2ème trimestre 2016/2017 3ème trimestre 2016/2017 4ème trimestre 2016/2017
Activités Aerosystems 477,3 553,6    
Activités Aircraft Interiors 724,6 691,5    
  Zodiac Seats 306,5 300,9    
  Zodiac Cabin 418,1 390,6    
Total Groupe 1 201,9 1 245,1    
€/$ conversion 1,10 1,06    

 

En millions d’euros 1er trimestre 2015/2016 2ème trimestre 2015/2016 3ème trimestre 2015/2016 4ème trimestre 2015/2016
Activités Aerosystems 505,9 514,7 549,6 590,4
Activités Aircraft Interiors 732,0 736,4 803,1 776,0
  Zodiac Seats 320,8 320,8 385,6 360,6
  Zodiac Cabin 411,2 415,6 417,5 415,4
Total Groupe 1 237,9 1 251,1 1 352,7 1 366,4
€/$ conversion 1,11 1,09 1,13 1,12

VARIATIONS
(Trimestre par rapport au trimestre de l’année précédente)

A données publiées T1 T2 T3 T4
Activités Aerosystems -5,7% +7,6%    
Activités Aircraft Interiors -1,0% -6,1%    
  Zodiac Seats -4,4% -6,2%    
  Zodiac Cabin +1,7% -6,0%    
Total Groupe -2,9% -0,5%    
Activités aéronautiques * -2,3% +0,0%    

 

En organique T1 T2 T3 T4
Activités Aerosystems -6,0% +6,1%    
Activités Aircraft Interiors -0,5% -8,3%    
  Zodiac Seats -1,9% -7,2%    
  Zodiac Cabin +0,6% -9,2%    
Total Groupe -2,8% -2,4%    
Activités aéronautiques * -2,1% -1,8%    

            *Hors activités Trains et Airbags


            Chiffre d’affaires consolidé Ucumulé

 

En millions d’euros 1er trimestre 2016/2017 1er semestre 2016/2017 9 mois      2016/2017 Exercice 2016/2017
Activités Aerosystems 477,3 1 030,9    
Activités Aircraft Interiors 724,6 1 416,1    
  Zodiac Seats 306,5 607,4    
  Zodiac Cabin 418,1 808,7    
Total Groupe 1 201,9 2 447,0    
€/$ conversion 1,10 1,08    
€/$ transaction 1,11 1,10    

 

En millions d’euros 1er trimestre 2015/2016 1er semestre 2015/2016 9 mois      2015/2016 Exercice 2015/2016
Activités Aerosystems 505,9 1 020,7 1 570,3 2 160,6
Activités Aircraft Interiors 732,0 1 468,4 2 271,5 3 047,6
  Zodiac Seats 320,8 641,6 1 027,2 1 387,9
  Zodiac Cabin 411,2 826,8 1 244,3 1 659,7
Total Groupe 1 237,9 2 489,1 3 841,8 5 208,2
€/$ conversion 1,11 1,10 1,11 1,11
€/$ transaction 1,12 1,11 1,11 1,11

VARIATIONS
(Cumul en fin de période par rapport à la même période de l’année précédente)

A données publiées 1er trimestre 1er semestre 9 mois Exercice
Activités Aerosystems -5,7% +1,0%    
Activités Aircraft Interiors -1,0% -3,6%    
  Zodiac Seats -4,4% -5,3%    
  Zodiac Cabin +1,7% -2,2%    
Total Groupe -2,9% -1,7%    
Activités aéronautiques * -2,3% -1,2%    

 

En organique 1er trimestre 1er semestre 9 mois Exercice
Activités Aerosystems -6,0% +0,1%    
Activités Aircraft Interiors -0,5% -4,4%    
  Zodiac Seats -1,9% -4,6%    
  Zodiac Cabin +0,6% -4,3%    
Total Groupe -2,8% -2,6%    
Activités aéronautiques * -2,1% -2,0%    

            *Hors activités Trains et Airbags
             


Bilan Synthétique
En millions d’euros 28/02/2017 31/08/2016     28/02/2017 31/08/2016  
        Capitaux propres      
Goodwill 2 050,1 1 994,7   Capitaux 3 256,2 3 109,5  
Immo Incorp. 665,1 653,6   Résultats -24,0 108,1  
Immo Corp. 513,4 493,0   Situation Nette 3 232,2 3 217,6  
Autres dont impôts diff. 51,0 44,5   Prov. & impôts différés 296,7 300,6  
        Dettes financières 1 158,6 984,7  
Actifs non courants 3 279,6 3 185,7   Passifs non courants 1 455,2 1 285,3  
        Prov. Risques & Charges 188,5 165,4  
Stocks 1 496,3 1 360,1   Dettes financières 645,4 341,0  
Clients 1 051,8 1 046,5   Fournisseurs 524,1 542,1  
Autres 274,4 210,3   Personnel 220,9 228,7  
Disponibilités 478,9 268,8   Autres 315,5 292,2  
Actifs courants 3 301,5 2 885,7   Passifs courants 1 894,4 1 569,3  
Actifs détenus en vue de la vente 0,7 0,7          
Total Actif 6 581,8 6 072,1   Total Passif 6 581,8 6 072,1  

 

Tableau de flux de trésorerie simplifié
En millions d’euros S1-2017 S1-2016  
OPERATIONS D’EXPLOITATION      
Capacité d’autofinancement 80,8 114,0  
Variation de BFR -186,7 -284,0  
Flux de trésorerie liés à l’exploitation des activités poursuivies -105,9 -170,0  
OPERATIONS D’INVESTISSEMENTS      
Acquisition d’immobilisations incorporelles -32,1 -35,3  
Acquisition d’immobilisations corporelles et autres -63,5 -54,1  
Modification du périmètre de consolidation 6,0  
Flux de trésorerie liés aux investissements des activités poursuivies -95,6 -83,4  
OPERATIONS DE FINANCEMENT      
Variation des dettes financières 466,1 330,7  
Emprunt hybride -2,5    
Augmentation des capitaux propres 3,4 -0,7  
Actions propres 2,1 4,8  
Dividendes -53,5 -88,5  
Flux de trésorerie liés au financement des activités poursuivies 415,6 246,4  
Écarts de conversion sur la trésorerie à l’ouverture -15,4 -16,2  
Variation de la trésorerie 198,7 -23,2  

 

Résultat Opérationnel Courant
En millions d’euros S1-2017 S1-2016 Var %
Aerosystems 130,6   160,3   -18,5%  
Aircraft Interiors Activities -130,2   -73,1   +78,1%  
Holding -11,9   -6,8   +75,1%  
Total Groupe -11,5   80,4   -114,3%  

 

Compte de Résultat S1-2017 S1-2016 % Change
Chiffre d’affaires 2 447,0   2 489,1   -1,7%
   Dotation aux amortissements 74,4   67,7    
   Dotation aux provisions 53,1   45,2    
Résultat opérationnel courant -11,5   80,4   -114,3%
           
Eléments opérationnels non courants -10,4   -10,7    
Résultat opérationnel -21,9   69,7   -131,4%
Coût de l’endettement financier net -18,8   -13,6   +37,6%
Autres produits et charges financiers -1,2   -0,7    
Charge d’impôt 22,2   -9,5   -333,2%
Résultat des sociétés mises en équivalence -4,3   -2,4    
Résultat net des activités poursuivies -24,0   43,5   -155,1%
Résultat net des activités en cours de cession      
Résultat net -24,0   43,5   -155,1%
Résultat Net – Part Hors Groupe 0,0   -0,2    
Résultat Net – Part Du Groupe -24,0   43,7   -154,9%

Les procédures d’examen limité sur les comptes semestriels sont en cours de finalisation.
Le rapport sur l’information semestrielle sera émis après l’achèvement des travaux de revue des annexes aux comptes semestriels.

 


[1] (Conduits, Vannes, Protection de câblage, Enregistreur, Télémétrie, Antennes, …)

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!